actualites

 

Au cœur de La Croisette à Cannes, le Centre d’Art La Malmaison présente, du vendredi 10 juillet au dimanche 1er novembre 2020, un exposition consacrée à l’artiste américain Kehinde Wiley.


wiley sqEXPO LA MALMAISON CANNES - L'Américain Kehinde Wiley, l’une des stars internationales d'aujourd'hui, présente une exposition de ses œuvres sur le thème Peintre de l'épopée. À travers une trentaine d'œuvres, le Pôle Art Moderne et Contemporain de Cannes (PAMoCC) dévoile le dessein épique qui accompagne le travail de cet artiste depuis 15 ans. En puisant son inspiration dans la peinture classique de Van Dyck à Gainsborough en passant par Ingres ou David et en choisissant des modèles d'origine africaine ou selon ses termes, des personnages « non blancs », Kehinde Wiley nous interroge sur notre perception de la figure noire dans l'art, absente et stéréotypée.
Depuis 2006, dans le cadre de son projet The World Stage, Kehinde Wiley sillonne le monde, des favelas de Rio aux faubourgs de New Dehli, pour organiser des castings sauvages. De ses rencontres impromptues avec ces jeunes noirs ou métisses naissent des portraits saturés d’ornementations et de références à la grande peinture classique. Kehinde Wiley se veut l’héritier de la longue lignée de portraitistes qui inclut Titien et Gainsborough en passant par Van Dyck et Ingres. Il réinterprète le vocabulaire traditionnel de la puissance et du prestige dans la mise en scène hyperbolique de ses « boys » charismatiques.
La peinture de Kehinde Wiley crée des collisions surprenantes entre histoire de l’art et culture de la rue. L’artiste héroïse, et érotise, les « invisibles » traditionnellement exclus des représentations du pouvoir. Ambiguë, son œuvre oscille entre critique politique et aveu de fascination face au luxe et à la grandiloquence des symboles de la domination masculine occidentale.
Au-delà de l'accusation ou d'une critique politique, Kehinde Wiley explore la notion d'identité : qu'est-ce qu'être jeune, noir ou blanc, homme ou femme, dominé ou dominant ? À travers cette rétrospective, la première en France, se dessine une vision originale de l'histoire de l'art occidentale. Kehinde Wiley nous invite, nous autres européens, à nous réapproprier une peinture dont nous avons, peut-être, oublié l'exceptionnelle vitalité alors que notre continent connaît une crise d'identité majeure. Accueillir à Cannes une telle exposition monographique de Kehinde Wiley concrétise l'aspiration internationale de la ville en matière d'art contemporain.

cannes mur sq2Kehinde Wiley, Peintre de l'épopée
D
u vendredi 10 juillet au dimanche 1er novembre 2020
Centre d’Art la Malmaison
47 boulevard de la Croisette, Cannes
Commissariat : Numa Hambursin, directeur du PAMoCC
Horaires Tous les jours de 10h à 19h.
Renseignements pour le public
PAMoCC : 04 97 06 45 21 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou sur www.cannes.com
Tarifs :
6 € normal / 3 € réduit
Gratuit pour les étudiants jusqu’à 26 ans, personnes handicapées, centres aérés, moins de 18 ans, demandeurs d'emploi, grands mutilés de guerre, bénéficiaires du minimum vieillesse, enseignants avec leur classe, journalistes, guides conférenciers, bénéficiaires Culture du Cœur.
Exposition incluse dans le Cannes Pass Culture (4 expositions pour 10 euros).

À propos de l’artiste
Né en 1977 à Los Angeles, Kehinde Wiley travaille entre New York et Pékin. Peintre virtuose, ce diplômé de Yale élevé dans la banlieue défavorisée de Los Angeles est souvent décrit comme un « superlatif vivant ». Il s’est fait connaître aussi bien par ses expositions personnelles en institutions et en galeries - de Deitch Projects au Brooklyn Museum - que pour des collaborations atypiques comme la réalisation des portraits de Grandmaster Flash, Michael Jackson ou la conception d’une collection lifestyle Afrique pour la marque Puma.
Ces dernières années Kehinde Wiley a notamment exposé au Colombus Museum of Art, au Studio Museum de Harlem et au Modern Art Museum de Fort Worth, au High Museum of Art à Atlanta comme au Petit Palais à Paris. Ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections publiques dont le Brooklyn Museum of Art et le Metropolitan Museum of Art à New York, le Hammer Museum et le LACMA à Los Angeles, le Walker Art Center de Minneapolis.

 

Articles en relation

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers..
J'ai bien noté que les données de ce formulaires étaient directement transmises par mail à la rédaction de NiceRendezVous sans être enregistrées sur ses serveurs, sauf si je m'abonne à la Lettre. En cochant la case d'abonnement, je déclare accepter la Politique de protection des données personnelles de NiceRendezVous

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers