actualites

 

NICE Le supporter de l'OM en prison jusqu'au procès le 7 décembreSUPPORTER MARSEILLE - Fabien Bouchira, le supporter de l'Olympique de Marseille, en prison jusqu’au 7 décembre, ainsi en a décidé hier le tribunal correctionnel de Nice. En raison de la gravité des faits, le tribunal présidé par Christine Ruellan, l’a placé en détention préventive pour « mettre fin au trouble à l’ordre public ». Il attendra un peu plus d’un mois derrière les barreaux qu’on le juge sur le fond. S’il n’avait pas réfléchi aux conséquences possibles du jet d’un gros pétard sur la pelouse du stade du Ray lors du match OGC Nice - OM, le jeune homme va commencer à mesurer le prix de son acte.
Le prix fort puisque cette première décision de la cinquième chambre correctionnelle a surpris tout le monde, à commencer par le procureur Éric de Montgolfier qui avait requis une remise en liberté sous contrôle judiciaire assortie d'une interdiction de stade jusqu'au procès. Jean-Claude Guidicelli, l’avocat du jeune maçon a bien essayé de faire valoir que son client était sans casier et sans aucun antécédent judiciaire; qu’il était bien élevé, travailleur, employé par son père; qu’il n’avait aucunement cherché à blesser quelqu’un et qu’il s’était rendu librement. En vain.
Le procureur Éric de Montgolfier qui craint une « réaction vindicative » sur ce dossier a mis l’accent sur les responsabilités collectives et recommandé de se garder de la tentation de faire de Fabien Bouchira un bouc émissaire.
Même la famille d’Anthony Roko, le pompier blessé gravement à la main, ne semblait pas souhaiter la prison pour le prévenu. Son père, Frédéric Ballestera, a relevé l’âge de Fabien Bouchira, « Il a l’âge de mon fils. Je me dis que les rôles auraient pu être inversés. Il doit être puni, mais la prison n’est pas la solution ».
Maurice Cohen, président de l'OGC Nice et Gilbert Stellardo étaient présents mais, à notre connaissance, personne de l’Olympique de Marseille, ni des « Fanatics », le groupe de supporters de l'OM auquel appartient Fabien Bouchira.

 

Articles en relation

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers..
J'ai bien noté que les données de ce formulaires étaient directement transmises par mail à la rédaction de NiceRendezVous sans être enregistrées sur ses serveurs, sauf si je m'abonne à la Lettre. En cochant la case d'abonnement, je déclare accepter la Politique de protection des données personnelles de NiceRendezVous

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers