actualites

 

egliserusseNICE EGLISE RUSSE — Le père Jean Gueit, recteur de la paroisse de la cathédrale russe Saint Nicolas de Nice, a indiqué hier que les avocats des deux parties s’étaient entendus pour demander un report d'audience d’un mois, dans la requête en rétractation que l'association culturelle orthodoxe russe de Nice a déposée, pour casser l'autorisation d'inventaire obtenue par la Fédération de Russie.
L'audience du tribunal de grande instance de Nice est donc repoussée au 23 mars 2006.

Comme l’a déclaré, dimanche à l’issue de la célébration, Mgr l’Archevêque Gabriel de Comane :
« Nous ne cherchons pas à nous battre avec la Russie ; ce serait absurde à tous égards. Ce n’est pas notre mission. Nous ne sommes pas un organisme politique. Nous n’avons aucune puissance, aucun pouvoir de ce monde. Notre mission n’est pas d’ordre politique, diplomatique ou économique, elle est spirituelle.» « Comme l’a dit notre Seigneur et Sauveur, il faut « rendre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu ». Je ne pense pas que la Fédération de Russie, quand bien même serait-elle propriétaire de cette cathédrale, ce qui lui reste à démontrer - en ait vraiment besoin, alors que le culte orthodoxe de tradition russe y est célébré depuis près de cent ans sans l’aide du gouvernement russe et que personne ne remet en question ni ne menace le maintien de cette tradition ici, en dépit de certaines allégations
« Pendant des décennies quand le peuple russe était soumis à l’oppression et les croyants aux persécutions, nous avons ici préservé la tradition liturgique, théologique et spirituelle russes. Nous avons sauvegardé mais nous avons aussi aidé. Avec nos très faibles moyens, nous avons aidé l’Église de Russie, ses fidèles persécutés, privés de l’essentiel, privés de la Parole de Dieu, en envoyant des Bibles, des livres religieux, en envoyant des collectes pour aider des familles chrétiennes dans le besoin, en faisant aussi des campagnes d’opinion pour alerter la communauté internationale sur ce que subissaient l’Église et les croyants en Russie.
Nous n’attendons rien en retour si ce n’est de pouvoir poursuivre notre témoignage ici librement.
»
Vous trouverez tous les détails des difficultés qui touchent la cathédrale Saint Nicolas de Nice et la communauté orthodoxe azuréenne en suivant ces différents liens.

 

 

Articles en relation

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers..
J'ai bien noté que les données de ce formulaires étaient directement transmises par mail à la rédaction de NiceRendezVous sans être enregistrées sur ses serveurs, sauf si je m'abonne à la Lettre. En cochant la case d'abonnement, je déclare accepter la Politique de protection des données personnelles de NiceRendezVous

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers