inset histoire

 

 

Ça s'est passé en juin dans le Comté de Nice ...

 1030 (1er juin)
L’évêque de Nice Pons III fait donation de biens à Châteauneuf et Bendejun au monastère de Saint-Pons.
 1163 (5 juin)
Nouveau traité entre Tende et la Brigue.
 1176 (5 juin)
Alphonse Ier accorde à Nice, qui s’est rendue, confirmation de ses privilèges.
 1238 (3 juin)
Romée de Villeneuve vend à l’évêque de Nice 5nfroy tous les droits seigneuriaux de Drap.
 1249 (12 juin)
Albin de Beuil, seigneur de Puget, bat Jean de Foley bâtard de Savoie, et prend Entrevaux.
 1258 (4 juin)
Charles d’Anjou nomme Hugues Stucha viguier du Comté de Vintimille.
 1263 (23 juin)
Charles Ier achète Castillon et le col de Pigna par sentence arbitrale prononcée à Nice par le juge Uberto Lavandaro.
 1264 (18 juin)
Charles Ier fait construire des galères par l’arsenal de Nice pour l’expédition de Naples.
 1269 (30 juin)
Les Niçois obtiennent des avantages commerciaux dans le royaume de Sicile.
 1270 (15 juin)
Un traité règle les différends entre Tende et la Brigue.
 1271 (8 juin)
L’administration de Tende et la Brigue est confiée aux natifs, exclusivement.
 1287 (5 juin)
Breil et Sospel arrivent à un accord sur leurs confins.
 1308 (3 juin)
Charles II rend à noble Raymond Marquesan de nombreux services sur des biens sis à Nice, notamment sur un moulin à Longchamp.
 1309 (26 juin)
Bertrand Caïs prête hommage pour Nice au roi Robert.
 1329 (6 juin)
Le traité de Nice réintègre les Grimaldi à Monaco.
 1356 (1er juin)
Les milices du comté portent la guerre dans la Stura.
 1360 (17 juin)
Les syndics de Nice font appel contre les lois somptuaires édictées par le juge Jacques Lombardo.
 1366 (12 juin)
Jeanne accorde aux consuls de Nice de statuer sur le géniteur des bâtards, sur serment de la mère.
 1380 (29 juin)
La reine Jeanne, après avoir chassé Charles de Duras, prend pour héritier Louis d’Anjou, frère de Charles V.
 1383 (1er juin)
Le comté de Vintimille et le Val de Lantosque se déclarent pour Duras.
 1385 (5 juin)
Barcelonnette reçonnaît le Comte Rouge par l’entremise de Jean Grimaldi.
 1394 (6 juin)
Jean Grimaldi fait rédiger un nouveau registre à Ilonse pour le compte d’Amédée VIII.
 1397 (24 juin)
Sospel et Castillon s’unissent en une seule communauté.
 1398 (26 juin)
A la suite des troubles, le bourreau de Nice est lui-même pendu.
 1400 (3 juin)
Jean Grimaldi récupère tous ses titres.
 1408 (21 juin)
Jean Grimaldi reçoit d’Amédée VIII les châteaux de Tourrette et Revest.
 1411 (15 juin)
Jean Barla évêque de Nice fait hommage à Amédée VIII pour le château de Drap uni à sa mense épiscopale.
 1420 (5 juin)
Le duc arrive à Drap.
 1422 (22 juin)
La taxe annuelle due par Villars depuis sa rebellion est supprimée.
 1425 (30 juin)
Amédée VIII reconnaît à la Brigue le droit de nommer les consuls.
 1426 (16 juin)
Les hommes de Peille et Sospel sont chargés de chasser les partisans qui rôdent autour de Monaco.
 1431 (15 juin)
Les discordes électorales niçoises entre les nobles et le peuple font monter à Chambéry des représentants des deux partis.
 1432 (12 juin)
Un renfort de 100 soldats est envoyé à Nice.
 1446 (24 juin)
Par la convention de Villefranche, Charles VII s’oblige à fournir deux galères, en échange du protectorat sur Gênes que lui promet l’exilé Fregoso.
 1457 (17 juin)
Hélion de Glandèves cède Roquesteron à Pierre Grimaldi.
 1472 (17 juin)
Péone reçoit de Jacques Grimaldi la permission de retenir les troupeaux provençaux de la transhumance “qui leur feraient des dommages en passant”.
 1474 (11 juin)
Marguerite del Carretto “l’Amazone”, obtient du roi René confirmation du testament de son mari.
 1477 (5 juin)
Le Christ au séraphin de Cimiez est sculpté pour l’église Sainte-Croix (place Saint-François).
 1483 (19 juin)
Antoine Laugier des Ferres rend l’hommage au gouverneur.
 1492 (20 juin)
Charles VIII autorise la libre circulation des grains à Guillaumes.
 1494 (23 juin)
“Horrible tremblement de terre” qui bouleverse les vallées de Roquebillière et de Lantosque.
 1501 (17 juin)
Georges Grimaldi de Beuil en son château de Villars fait donation à sa mère Catherine del Carretto d’une vigne à Nice.
 1511 (11 juin)
Le Grand Bâtard fait son testament et élit sa sépulture dans la collégiale de Tende, avec notamment pour témoin Honoré Ier Grimaldi de Beuil.
 1524 (7 juin)
Augustin Grimaldi embrasse le parti de Charles-Quint et lui permet d’utiliser le port de Monaco.
 1525 (20 juin)
François Ier fait prisonnier (le 24 2 à Pavie où a été tué le Grand Bâtard) fait escale à Villefranche avant de gagner sa prison madrilène. On prétend que, humilié de la visite des autorités, il en conçut en 1543 le projet d’assiéger Nice.
 1533 (5 juin)
Le duc rejoint sa femme à Nice.
 1534 (24 juin)
Luther aurait célébré la messe à Saint-Augustin de Nice (légendaire).
 1538 (3 juin)
Charles revient de Villefranche; l’empereur vient à Nice discuter sous le château avec le pape, tandis que le duc reçoit de François Ier un excellent accueil qui lui fait augurer (à tort) qu’il va lui rendre ses états.
 1543 (16 juin)
Le capitaine français Magdalon débarque des troupes sur la plage de Nice pour une opération de commando.
 1544 (16 juin)
Mort d’Erasme Galléan, commandant de la ville de Nice.
 1549 (1er juin)
Aimon Bastent est nommé gérant de la Monnaie à Nice.
 1550 (25 juin)
Le rescrit de Verceil autorise les vignerons “à transporter et vendre où ils voudraient” leur vin.
 1560 (1er juin)
Le duc manque d’être enlevé par des corsaires algériens dans une embuscade près de Villefranche.
 1563 (24 juin)
Le contrat de mariage entre Claude Robion et Honorade Troche nous renseigne sur la dot (lit, trousseau et argent) au Sauze au XVIe siècle.
 1569 (6 juin)
On enquête à Turin sur les relations de la baronne de Beuil à Villars, avec les ministres de la RPR (religion prétendue réformée).
 1585 (18 juin)
Le duc et sa fiancée débarquent à Villefranche.
 1590 (8 juin)
Provana de Leini, de retour d’une ambassade en Espagne, repasse par Nice avant d’aller retrouver son maître.
 1592 (4 juin)
Incursion française jusqu’à la Lanterne.
 1593 (7 juin)
Deux galères de Savoie transportent de Nice à 3eille des soldats et des munitions.
 1594 (18 juin)
“Gasconnade” contre le seigneur de Gattières : l’occupant prend son argent, et ne lui rend pas son château.
 1595 (28 juin)
Le comte de Beuil échoue à reprendre Dosfraires.
 1598 (24 juin)
Nouvelles réjouissances publiques à Nice en l’honneur de la paix.
 1599 (4 juin)
Le monastère de Puget abandonne ses dîmes à la communauté, moyennant une rente de 45 écus d’or.
 1601 (29 juin)
Une ambassade perse passe par Nice pour proposer aux princes chrétiens une alliance contre les Turcs.
 1603 (19 juin)
Le duc quitte Nice pour le Piémont.
 1605 (25 juin)
Une galère de Savoie capture un brigantin turc.
 1606 (20 juin)
Les envoyés savoyards quittent Nice pour aller chercher les princes en Espagne. Nouveau départ de Villefranche le lende5n en raison d’une croisière turque.
 1612 (3 juin)
Pons Ceva offre au Gesu de Nice le corps de Saint-Just, martyr.
 1615 (28 juin)
Nice fête par deux Te Deum l’annonce de la paix d’Asti avec l’Espagne, paix d’ailleurs boiteuse.
 1616 (1er juin)
Le pirate anglais Henry 5nwaring reçoit à Villefranche le pardon de son roi.
 1617 (3 juin)
Le duc fait entreprendre le procès des Grimaldi par le Sénat de Nice.
 1618 (14 juin)
Le Paillon inonde le quartier de la Bourgade à Nice.
 1625 (27 juin)
Mort à Nice du marquis de Dogliani, après son retour de la guerre de la Riviera. Il sera remplacé par Don Félix bâtard de Savoie, comme gouverneur de Nice.
 1638 (3 juin)
Le comte Jérome de Roussillon, ancêtre des comtes Salmatoris du Villars, devient gouverneur de Nice.
 1639 (6 juin)
Les Niçois, un peu rassurés par une lettre de Madame Royale, n’en font pas moins venir les milices de Sospel, Saorge, Breil et Pigna.
 1641 (6 juin)
Des renforts espagnols arrivent à Nice, le cardinal Maurice en réclame d’autres.
 1642 (14 juin)
Accords signés à Turin entre la France et les princes, entre ceux-ci et Madame mettront fin à la guerre, et assurant la prééminence de la Régente.
 1648 (20 juin)
Le duc devenu majeur confirme à son oncle la lieutenance-générale du Comté, 5s change les gouverneurs des châteaux de Nice et Villefranche pour être sûr d’en disposer.
 1650 (12 juin)
Procession à Laghet pour demander l’assistance de la Vierge en faveur des armes savoyardes.
 1666 (23 juin)
Une nouvelle cloche est apportée à la Tour de l’Horloge, alors rue du Malonat.
 1672 (28 juin)
L’attaque savoyarde en Ligurie prélude à la guerre malheureuse contre Gênes.
 1679 (25 juin)
Fondation de l’église Saint-Jacques à Morignole.
 1682 (24 juin)
12 navires portugais débarquent à Villefranche pour le mariage propice à Victor Amédée II avec la fille de leur roi. 5s le prince se mariera ailleurs…
 1688 (15 juin)
Nice reçoit le comte de Tournon pour gouverneur.
 1689 (14 juin)
Huit galères françaises offrent à la cour, en rade de Villefranche, le spectacle d’un combat naval.
 1691 (11 juin)
Le marquis de Vins pénètre dans le comté de Beuil et brûle Villars et Roubion.
 1701 (21 juin)
L’intendant Pierre Mellarède écrit l’édit som5re de la ville et des communautés du Comté de Nice.
 1704 (6 juin)
Les troupes piémontaises se regroupent à Gilette pour aller assiéger Entrevaux.
 1705 (2 juin)
Les autorités de Nice prêtent serment au marquis d’Usson commandant les troupes françaises.
 1720 (25 juin)
Devant la peste de 3eille, Sospel rétablit le magitrat de santé.
 1727 (11 juin)
Des “paroles scandaleuses” sont proférées dans l’église de Villars par Guiseppe Lausi de Massoins.
 1728 (14 juin)
Estenc proteste contre la trop importante introduction de troupeaux (22.000, le maximum étant de 6.000 bêtes).
 1734 (14 juin)
L’intendant Dalmazzone réduit le nombre des conseillers de la ville de Nice, et réorganise le “petit conseil”.
 1744 (3 juin)
Le marquis espagnol de Castellar remplace le comte d’Aramburo comme gouverneur de Nice.
 1745 (7 juin)
Les Gallispans se concentrent à La Turbie et renforcent la ligne Sospel-Breil Castillon.
 1747 (3 juin)
800 Français du Régiment de Nivernois franchissent le Var entre Villars et Malaussène au lieu dit aujourd’hui le gué des Gallispans, avant de passer sur Utelle et Levens.
 1748 (8 juin)
Devant les pourparlers de paix les Austro-Sardes, laissant aux bataillons entre Braus et Breil, se retirent en Ligurie.
 1754 (29 juin)
Les brigands de Tende sont jugés par le sénat de Nice, Giovanni Battista Rosso est pendu.
 1760 (1er juin)
Inauguration solennelle de la confrérie du Saint Sacrement par le curé Leotardi à Villars.
 1761 (17 juin)
Le baron Marquesan lègue l’usufruit de ses biens à Duranus, et un tablier noir à sa servante Angélique Gasiglia.
 1764 (12 juin)
Entraunes demande “l’adjuration des insectes” (la conjuration des chenilles), que l’évêché acceptera d’ordonner.
 1765 (30 juin)
Conflit entre Clans et les chanoines de sa collégiale.
 1771 (26 juin)
Le fameux chanoine François Joseph Cagnoli est installé comme archiprêtre à Clans et va s’intéresser à l’adduction d’eau potable.
 1781 (2 juin)
Faible tremblement de terre à Nice.
 1782 (10 juin)
François Cauvin 16 ans, de Touët de l’Escarène, trouve la mort “alors qu’il travaillait à la route royale”.
 1790 (12 juin)
Après la suppression de l’évêché de Glandèves, Entraunes demande à conserver les usages de l’église gallicane.
 1791 (20 juin)
Les grenadiers français de Monaco se montrent agressifs en passant sur le territoire de la Turbie.
 1792 (3 juin)
307 volontaires d’Entrevaux pillent le territoire de Puget; une rixe avec mort d’hommes oppose Français et Sardes.
 1793 (2 juin)
Sérurier et Macquart enlèvent les avant-postes du camp de Millefourches.
 1794 (1er juin)
La 20e demi-brigade passe de Saint-Dalmas à la Bollène et Isola.
 1795 (1er juin)
Toutes les jeunes filles de Nice sont réquisitionnées pour travailler aux ateliers nationaux. Emprunt forcé sur les “aisés” de la ville pour acheter du blé.
 1796 (25 juin)
Vente à Villars de Biens Nationaux ecclésiastiques.
 1797 (20 juin)
Blanqui revenu des Cinq-Cents dénonce les désordres de l’administration départementale.
 1798 (25 juin)
Lafont est réhabilité par le conseil de guerre de Nice.
 1800 (1er juin)
Brunet et Garnier s’élancent sur Fontan et Saorge pour couper à Gorrup la route du col de Tende.
 1801 (4 juin)
Le général Garnier transmet au premier consul son “mémoire local et militaire sur le département des Alpes-Maritimes”.
 1803 (3 juin)
L’école d’arrondissement de Nice devient école secondaire.
 1804 (18 juin)
Dubouchage réunit les deux établissements niçois de charité (la Miséricorde et le Saint Esprit).
 1805 (4 juin)
37 déserteurs armés de sabres ont traversé les Alpes-Maritimes, venant d’Alexandrie.
 1806 (18 juin)
Tremblement de terre dans les Alpes-Maritimes.
 1807 (29 juin)
Le 5re de Nice annonce la prompte mise en activité du lycée.
 1813 (2 juin)
Pauline quitte Nice par mer pour Saint-Raphaël, ne supportant pas la chaleur.
 1814 (22 juin)
“L’hôpital militaire de Nice a cessé d’exister.”
 1815 (28 juin)
Un petit corps piémontais concentré à Nice se dispose à passer la frontière.
 1823 (10 juin)
L’évêque de Nice programme sa visite pastorale, du 2 7 au 5 9.
 1828 (10 juin)
25 cm de grêle sur Levens et Coaraze.
 1831 (19 juin)
La cloche de Gilette a été volée “par trois jeunes gens déjà pris de vin”.
 1832 (1er juin)
Blanqui meurt à Paris du choléra.
 1835 (23 juin)
Le magistrat de santé ferme le pont du Var, devant la menace du choléra.
 1848 (4 juin)
Saccage nocturne de l’évêché de Nice.
 1852 (10 juin)
Conflit de l’évêque avec ses chanoines, qui boudent sa messe pontificale.
 1855 (11 juin)
Un soldat de Toudon meurt du choléra en Crimée à Karlof-Kapus.
 1859 (24 juin)
Cinq villarois combattent à Solferino.
 1860 (2 juin)
Le 2° du 90° de ligne vient tenir garnison à Nice à la subdivision du Général Corréard.
 1862 (20 juin)
Dépôt de l’avant-projet de l’avenue du Parc Impérial (avenue de la Gare).
 1874 (5 juin)
Le préfet interdit le journal républicain l’ordre social, qui agite le scandale.
 1883 (24 juin)
Mr le Curé fait signer une contre-pétition et distribue au cabaret des pantalons “aux individus” de la Tour.
 1886 (12 juin)
Par décret du Pape, l’arrondissement de Grasse est rattaché au diocèse de Nice.
 1888 (8 juin)
Le Conseil Municipal de Nice décide que l’Opéra de Nice jouera désor5s en français
 1892 (7 juin)
L’inauguration du chemin de fer fait de Puget une tête de ligne.
 1895 (25 juin)
Erection place Cassini d’une stèle (détruite en 1942) à la mémoire du président Carnot assassiné.
 1901 (13 juin)
Le Dr Magnan, conseiller municipal, “constate l’heureuse situation sanitaire” de Nice.
 1902 (7 juin)
Nice est autorisée à emprunter 400.000 F pour l’extension de son avant-port.
 1907 (15 juin)
Les établissements niçois sont autorisés à tenir des jeux publics.
 1910 (23 juin)
Festivités du cinquantenaire de la 2e réunion de Nice à la France.
 1912 (9 juin)
Maïcon vient attérir à Contes.
 1916 (3 juin)
Jean Médecin gagne la légion d’honneur sur la côte 304 à Verdun.
 1920 (27 juin)
Congrès du Parti Socialiste à Beausoleil.
 1923 (30 juin)
Vaillant-Couturier vient appuyer à Nice la campagne de Barel.
 1925 (10 juin)
Jean Médecin est élu adjoint de Nice.
 1928 (24 juin)
Barel reprend la direction du Parti.
 1934 (11 juin)
Incidents P.S.-P.C. à Nice pour la commémoration de l’assassinat de Matteotti.
 1935 (25 juin)
1.000 personnes manifestent contre la venue à Nice du Colonel de la Rocque, qui rassemble 8.000 assistants.
 1936 (2 juin)
Début des grèves à Nice.
 1937 (13 juin)
Saragat vient à Nice commémorer la mort de Gramsci et Matteotti.
 1939 (1er juin)
L’Eclaireur dénonce la recrudescence de la campagne fasciste réclamant Nice.
 1940 (3 juin)
Evacuation des civils de Menton, repliés dans les Pyrénées-Orientales.
 1941 (3 juin)
Un papillon gaulliste en nissart est diffusé à Nice.
 1942 (3 juin)
30 PPF attaquent la synagogue de Nice.
 1943 (5 juin)
La résistance niçoise exécute deux délateurs italiens.
 1944 (5 juin)
Deux résistants s’évadent de l’hôpital Pasteur de Nice.
 1945 (2 juin)
L’U.S. Army Band fait danser 30.000 Niçois place Masséna.
 1946 (20 juin)
Inauguration par 1000 musiciens du Théâtre de Verdure de Nice.
 1970 (24 juin)
La décision est prise de reconstruire la ligne Nice-Coni.
 1976 (18 juin)
Ouverture de la section Villeneuve-Nice de l’autoroute A8.
 1979 (22 juin)
Ouverture du dernier tronçon La Turbie-Roquebrune de l’autoroute A8, permettant la liaison avec l’Italie.
 1981 (3 juin)
Première liaison ferroviaire directe Nice-Genève par Alpazur.
 1983 (10 juin)
Inauguration à Villars de l’exposition “l’Empire et le Comté de Nice”.
 1984 (1er juin)
La cathédrale de Nice retrouve, restauré, l’orgue des frères Grinda de 1791.
 1986 (7 juin)
La Faculté des Lettres de Nice fête les 50 ans du Théâtre de Francis Gag.
 1987 (21 juin)
Un pan-bagnat d’un km est débité sur la Promenade.
 1989 (17 juin)
Une stèle à la mémoire de Vietto est inaugurée au col de Braus.
 1991 (10 juin)
Jacques Médecin remporte un succès d’audience à l’émission “Ciel mon mardi”.
 1993 (24 juin)
Le ministre de la culture Jacques Toubon inaugure à Cimiez le Musée Matisse.
 1994 (7 juin)
Le coureur automobile Karl Wendlinger quitte l’hôpital Saint-Roch de Nice, guéri après son accident à Monaco.

Extraits de : "Chronologie illustrée de l'histoire du Comté de Nice" © Serre Editeur

Rechercher une date

Saisissez une année (entre l'an 1000 et l'an 2000) :

ou Sélectionnez un mois :

 Janvier    Février    Mars    Avril    Mai    Juin
 Juillet    Août    Septembre    Octobre    Novembre    Décembre

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers