Serre Editeur
header-identite
  nrdv Rechercher sur Nice-RendezVous
(Un seul mot • Utilisez la Recherche avancée pour retrouver une phrase ou plusieurs mots-clés.    
Programme du Carnaval de Nice 2011 PDF Imprimer Envoyer

Roi de la Méditerranée
du 18 février au 8 mars 2011

Corso 2010 : nos photos >>>

carnaval-2011 L’événement phare de la Côte d’Azur en hiver, un des plus grands Carnaval du monde, propose un programme de spectacles inoubliables… du 18 février au 08 mars 2011.

Les défilés carnavalesques, magnifiés par les décors gigantesques de la Place Masséna, se composent de 20 chars qui raconteront l’histoire du “Roi de la Méditerranée”. 

Ces parades géantes et colorées qui se déroulent de jour ou de nuit, sont animées par plus de 1000 musiciens et danseurs venus des quatre coins du monde.

Dans un écrin unique, la Promenade des Anglais, les élégantes batailles de fleurs sont une composante du Carnaval à ne pas manquer. Sur des chars décorés des plus belles compositions florales, des personnages vétus de costumes extravagants lancent au public mimosas, gerberas, lys…

Durant plus de 15 jours, la ville vit au rythme de cet evenement authentique et féérique …prenez un passeport pour la fête et laissez la magie opérer…venez oublier les rigueurs de l’hiver sous le soleil de la Côte d’Azur ! 

Le thème  de 2011, « Roi de la Méditerranée »évoque sa géographie, son incidence sur l'Histoire, son rôle hier aujourd'hui et demain, sans omettre la facette nature et sa préservation.

carnaval-2011-lg2

Le corso se compose de 20 chars conçus selon le thème et un certain nombre d’élément d’animation dont 30 en carton-pâte ; il devient un défilé aux couleurs éclatantes auquel se mêlent les arts de rue et groupes musicaux venus du monde entier. Les chars 2011 seront particulièrement volumineux, fournis et mécanisés ; de 8 à 20 m de haut et débordant souvent des plateformes en largeur comme en longueur.

Cette année, l’identité visuelle sera conjointement donnée par des dessinateurs collaborateurs de grands journaux internationaux (Soleil de Québec, Sincho ou Wall Street Journal…), témoins privilégiés de leur temps, des artistes ayant une maîtrise de la culture locale (Moya, Broquet…), des créatifs d’agence et certains carnavaliers.

Chaque Carnaval est une production originale éphémère. Être carnavalier n’est pas un métier, mais une passion, une vocation. Le vaste atelier dans lequel oeuvrent ces artisans, nommé la «Maison du Carnaval», se transforme en un lieu magique pour quelques mois. Si les procédés, les techniques et les matériaux nouveaux ont permis la mécanisation, l’articulation et la modernisation des sujets, les fondements de la fabrication des chars et des «grosses têtes» sont les mêmes qu’à l’origine.

Le programme officiel du Carnaval de Nice 2011

ROI DE LA MÉDITERRANÉE

Vendredi 18 février

20 h 30 – Arrivée du Roi et de la Reine

Samedi 19 février

14 h 30 – Bataille de Fleurs
19 h 30 – Carnaval de quartier -rue de France/ Grosso
21 h – Corso Illuminé

Dimanche 20 février

11 h – Carnasocca
14 h 30 – Corso Carnavalesque

Lundi 21 février

14 h – Carnaval de quartier - Fabron/Lanterne
17 h – Carnaval de quartier - Vieux Nice/ Garibaldi

Mardi 22 février

10 h – Carnaval de quartier - St Pancrace
10 h – Carnaval de quartier - Square Boyer
10 h – Carnaval de quartier -rue Richelmi
14 h 30 – Corso Carnavalesque

Mercredi 23 février

10 h – Carnaval de quartier - place du Palio / St Roch
14 h 30 – Bataille de fleurs 1
0 h /23 h – Carnaval de quartier - place T. Temple

Samedi 26 février

14 h 30 – Bataille de fleurs
21 h – Corso Illuminé

Dimanche 27 février

11 h – Carnasocca
14 h 30 – Corso Carnavalesque

Lundi 28 Février

10 h – Carnaval de quartier -Madonnette

Mardi 1er mars

10 h – Carnaval de quartier -CAL Bon Voyage
10 h – Carnaval de quartier - Square Doyen Lepine
10 h – Carnaval de quartier -La Madeleine
14 h 30 – Corso Illuminé

Mercredi 2 mars

10 h – Carnaval de quartier - place A. Médecin
10 h – Carnaval de quartier - Carras
10 h – Carnaval de quartier - Bon Voyage
14 h 30 – Bataille de fleurs

Vendredi 4 mars

13 h 30 – Carnaval de quartier - Jardin Thiole

Samedi 5 mars

14 h 30 – Bataille de fleurs
21 h – Corso Illuminé
Participation de la troupe des Joyeuses Rascasses au Corso Massena

Dimanche 6 mars

11 h – Carnasocca
14 h 30 – Corso Carnavalesque
Participation de la troupe des Joyeuses Rascasses au Corso Massena

Mardi 8 mars (Mardi Gras)

20 h – Incinération du Roi
21 h 30 – feu d’artifice

Mercredi 9 mars
14 h - Carnaval de quartier - Nice nord

Durée des défilés : environ 1 h 30

Sous réserve de modifications.

Réservez vos places en ligne



Le thème : la Méditerranée

L’édition 2011 s’ouvrira sur les portes de la Méditerranée pendant une vingtaine de jours. Une plongée à la découverte de son histoire, sa nature et son étonnante diversité. Riche des cultures fondatrices du monde contemporain, la Méditerranée sera explorée, sous toutes les facettes, par le Carnaval, des plus profondes aux plus superficielles, sans jamais oublier que ce mélange est indissociable d’un équilibre pérenne. La ville de Sousse en Tunisie viendra signer les accords scellant un jumelage avec Nice lors du Carnaval. Outre, des liens culturels et festifs, un partenariat dans la gestion des déchets viendra parfaire cette union.

L’invité d’honneur : l’Italie

Sa Majesté accueillera un invité d’honneur : l’Italie. En effet, 2011 fête l’anniversaire des 150 ans de l’unification du Royaume d’Italie. Ainsi, chaque cortège produira des troupes venues du pays voisin. D’autres manifestations et animations viendront accompagner cet hommage. Des délégations officielles salueront aussi ce lien fort et si particulier qui unit les deux pays.

La transmission

Si le terme de transgression est toujours fondateur lors d’un carnaval, cette année, celui de transmission est à l’honneur. Depuis des décennies, l’étude du carnaval est souvent au programme des classes primaires. Les enfants s’initient à la tradition en même temps qu’ils créent leur déguisement pour participer à la fête. La nouveauté de cette édition est d’importance avec la signature d’une convention, entre la ville ou les instances civiles et le rectorat, qui élargit la projection éducative jusqu’à l’université. Cet évènement redonne ses lettres de noblesse à la plus grande des manifestations populaires de la Côte d’Azur. Un projet de licence des métiers du spectacle avec option sur les techniques et la symbolique carnavalesques est en cours de validation à la faculté de Lettres.

Un carnaval toujours vert

Le carnaval poursuit sa démarche écologique, attentif au développement durable comme l’est la ville dans son ensemble et reste fidèle à l’esprit de cette grande fête populaire. Les entreprises prestataires ont toutes été choisies en fonction de leurs certifications ou labélisations. Plusieurs exemples le dém ontrent. Les bâches de décoration de la place Masséna, de la fabrication à la destruction, suivent scrupuleusement un processus responsable. Les installations électriques comme celles des lumières et du son sont, elles aussi, respectueuses de l’environnement. De plus, toutes les impressions, même celle-ci, sont éco-labélisées. Le jardin ludique reste, quant à lui, le lieu privilégié de la pédagogie écologique à destination des enfants. En effet, des ateliers, des attractions et animations, toutes plus originales les unes que les autres, ont comme dénominateur commun le respect de la planète. Le cortège, quant à lui, comporte un char dévolu au traitement des bombes-spaghetti usagées. Et quoi de plus naturel que de choisir celui du Commandant Cousteau ! Un filet devant le batiscaphe et un autre à l'arrière vont les récupérer.

BATAILLES DE FLEURS

En 1876, Andriot Saëtone créa la 1ere Bataille de fleurs sur la Promenade des Anglais. Ellesont gardé ce cadre prestigieux depuis. À l’origine, elles prenaient la forme de simples échanges de fleurs puis, au fil du temps, se muèrent en un véritable spectacle.

Initialement, les batailles de fleurs furent créées pour divertir les premiers touristes représentant le gotha européen, puis elles furent maintenues pour honorer le travail des producteurs locaux, cher à Alphonse Karr, écrivain-botaniste, attaché à Nice.

Aujourd’hui, cet évènement valorise la qualité et la grande variété florale azuréenne puisque 85 % des fleurs utilisées sont produites localement. Les chars, au nombre de 20, entièrement fleuris paradent sur la Promenade des Anglais entre l’avenue des Phocéens et l’hôtel Négresco. Sur chaque char, des mannequins costumés lancent 80 à 100.000 fleurs au public enthousiaste : glaïeuls, tokyos, mimosas, gerberas, marguerites, roses, oeillets...

Cette manifestation représente un spectacle unique au monde, elle compte parmi les fêtes les plus renommées de la Côte d’Azur. Nice exporte dans le monde entier ce savoir-faire de l’élégance, de la beauté et du charme des batailles de fleurs.

Ces batailles sont à l'unisson des chars de carnaval, un cortège de mises en scène végétales sur le même thème. Leur réalisation représente un méti­culeux et long travail, pourtant effectué dans un délai fort court par les maîtres de l’art du piquage que sont les fleuristes. Les costumes naissent dans un atelier de création qui leur est entièrement dévolu. Ce sont des modèles uniques conçus comme pour le théâtre.

 

Copyright ©2012 NRV Nice RendezVous. Tous droits réservés.
 

Traduire


 

Réserver hôtel

A Nice, en France et partout dans le monde

 

Destination

 

Date d'arrivée

 

Date de départ


nrdvAbonnez-vous à

La Lettre de
Nice RendezVous

Actualités, éphémérides,
recettes de cuisine,
photos, événements...

Pour vous inscrire :

QR Code de cette page

tuto-iphone

| Accueil | Histoire de Nice | Culture & Traditions de Nice | Plan de Nice | Visite de la Ville de Nice | Agenda | Services |
| Actualités | Associations | Encyclopédie | Cuisine Niçoise | Réservation Hôtels Nice | Villes et Villages | Annuaire | Plan du Site


Sites partenaires :


Serre Editeur (Editeur niçois indépendant - Histoire de Nice - Bibliographie de Nice)
Email Gourmand (la première lettre numérique d’informations gastronomiques de la Côte d’Azur)
Nice-Panorama (Visite virtuelle de la Côte d'Azur avec des panoramas)
Fédération des Associations (Fédération des Associations du Comté de Nice)
Nice-Cooking (le site des cuisines niçoise et méditerranéenne)
Photos de Nice (photographies anciennes et actuelles de Nice et de son comté)
Lou Sourgentin (le site de la revue culturelle niçoise)


Mentions Légales