actualites

 

Léonore Hunebelle et Laurent Lanquar candidats ecolo pour le Canton "PAILLONS BEVERA ROYA" proposent d’inscrire la ligne ferroviaire Nice-Cuneo au patrimoine mondial de l’UNESCO et c'est une idée qui nous séduit étant donné l'intérêt historique, l'originalité de cette ligne incroyable qui devrait être un outil d'attraction touristique incontestable. 

ligne_nice_coni_inauguration-sLIGNE NICE CUNEO - Que veulent-ils ? Ils proposent que le département des Alpes maritimes instruise une demande d’inscription de la ligne Nice-Cuneo.

"Cette inscription au patrimoine mondial de l’Unesco permettrait :

de garantir sa pérennité, notamment en soulevant de nouvelles ressources de financement pour développer la desserte des territoires jusqu’à Limone ;

de transformer certaines gares abandonnées, avec du logement dans des édifices historiques délaissés ;

de développer le tourisme local et respectueux de l’environnement, principale activité et source de revenu des vallées.

Cette inscription au patrimoine de l’Humanité ferait des Alpes maritimes une vitrine internationale alliant développement économique et service.

Aujourd’hui sur l’impulsion de Jean-Yves Petit, le fonctionnement de la ligne est assuré grâce au financement italien en partie haute (29 M€) –signature d’un accord le 17 mars entre RFF et RFI- et à l’engagement de l’Etat et de la Région qui ont déjà abondé 18M€ pour commencer les travaux dès le début du contrat de plan Etat-Région 2015-2020. Ces travaux permettront de supprimer la limitation de vitesse entre Breil et Tende et de disposer de dessertes jusqu’à Limone

Le Département des alpes maritimes s’est malheureusement retiré des discussions tripartites Etat-Région-Département en janvier dans un objectif politicien, alors qu’il aurait dû participer à hauteur de 9M€. Aucun conseiller général actuel ne s’est ému et n’a manifesté sa volonté de financer la ligne, y compris les conseillers généraux d’opposition (MM. Tujague et Albin), aujourd’hui encore candidats.

Lors du vote du protocole d’accord Etat Région, le 20 février, le FN (dont madame Schénardi) a voté contre, l’UMP s’est abstenu et le FdG s’est comme souvent dans le 06 aligné sur la position de l’UMP (tunnel de Tende par exemple).

Pourtant cette ligne est unique au monde avec ses 44 viaducs et ses 68 tunnels dont des ouvrages d’art qui n’existent nulle part ailleurs, comme les « Scarassoui » (escargot) ces tunnels hélicoïdaux qui permettent de se retrouver au même endroit mais 30m plus haut en faisant le tour de la montagne.

Cette ligne est riche d’histoires, car bien que souhaitée par le Comte de Cavour dès 1856 pour raccorder Cuneo à la Méditerranée, des travaux entrepris en 1882 n'ont permis une ouverture entre Nice et Breil qu'en 1928, puis elle a été victime de tous les enjeux géopolitiques (détruite pendant la guerre de 40, reconstruction demandée par l’OTAN).

Les travaux de la ligne actuelle qui ont été commencé en 1976 ont conduit à l'inauguration de 1979, avant l'abandon au profit du réseau routier !

La prise de conscience de la nécessité de remettre en place la ligne n’est que très récente –une dizaine d’année- sous la pression des écologistes (comme pour la ligne Cannes-Grasse) et ne sera effective que depuis la nomination de Jean-Yves Petit à la Vice Présidence des transports de la Région (2010) – après l’année noire de 2009.

Aujourd’hui l’avenir industriel des vallées est sinistré faute d’avoir su et voulu adapter la politique économique depuis plus de 20 ans sur notre canton. Aujourd’hui les deux principales sources d’emplois sont l’éco-tourisme à forte valeur ajoutée pour le territoire, notamment en développant une agriculture de circuits courts et la santé avec les services aux personnes (maintien à domicile, soins, cures…).

Pour toutes ces raisons, il est important de demander l’inscription au patrimoine de l’humanité de cette ligne, pour développer les principales sources d’emplois aussi bien les transports que le tourisme pour nos territoires."

Laurent Lanquar.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Le maire de Valdieri, Emanuel Parracone est disponible pour collaborer à ce projet et souhaite que toutes les initiatives soient réunies afin d'impliquer toutes les instances territoriales concernées, pour partager et réaliser les objectifs communs.

Sources :

CPER 2015-2020, intervention de JY Petit lors de l’assemblée plénière de la Région PACA

Au train de la Roya

Le plan de ligne

Les ouvrages de la ligne Nice-Cuneo par Breil et Vintimille  

Copyright ©2014 NRV Nice RendezVous. Tous droits réservés.
logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers