actualites

 

Que notre territoire, celui de la Technopole Sophia Antipolis mais pas seulement, n'ait pas été retenu au premier tour de table de la labellisation FrenchTech sonne, que cela plaise ou non, comme une véritable gifle !
Et pour autant ce n'est pas surprenant, étant donné la façon dont le dossier de candidature avait été ficelé.
Si nous ne réagissons pas tous ensemble rapidement, le colibri de la FrenchTech Côte d'Azur pourrait bien se retrouver le bec dans l'eau. Un comble pour notre département qui fut un pionnier du numérique !


frenchtech-caFRENCH TECH CÔTE D'AZUR - Voici la réaction de Patrick Allemand, vice président de PACA, de la même couleur politique que le gouvernement auquel certaines bonnes âmes reprochent d'avoir pris une décision politique !

NICE FRENCHTECH NUMÉRIQUE -  

French Tech Côte d'Azur : Après l'échec, relever  la tête ensemble

Axelle Lemaire, Secrétaire d'Etat chargé du numérique, a dévoilé la liste des 9 territoires ayant obtenu le  label « French Tech »  :  Bordeaux, Aix-Marseille, Montpellier,  Grenoble.... mais la candidature de la Côte d'Azur n'a pas pu être retenue.

Que l’on ne vienne pas me dire qu’il s’agit d’un problème politique. Notre gouvernement a une conception républicaine et non militante de ses responsabilités. Sinon Aix-Marseille n’aurait pas été sélectionnée. Aix est UMP, Marseille est UMP et la Métropole marseillaise est UMP.

Si nous n’avons pas été retenu, c’est tout simplement parce notre dossier présentait certaines insuffisances, notamment au niveau des accélérateurs de start up.

L’échec, que j'espère provisoire, de la candidature Côte d’Azur tient essentiellement au manque de cohérence et de gouvernance entre Nice et Sophia Antipolis.

L'absence regrettable de Sophia-Antipolis du réseau French Tech est la conséquence directe d'une stratégie qui, derrière le discours officiel de façade, cherche à développer l'OIN, en compétition permanente avec son éco-système naturel, Sophia Antipolis.

Cet échec de la candidature French Tech Côte d'Azur doit sonner le glas de cette pratique et ouvrir une période de concertation stratégique entre l'OIN de la Plaine du Var et Sophia-Antipolis pour construire un seul et même périmètre d'innovation, cohérent et clairement identifié à l'échelle nationale, européenne et mondiale. La candidature French Tech Cote d'Azur doit servir à cela.

Même si l'aide de la région n'a guère été sollicitée dans cette première phase par les porteurs azuréens, la Région PACA réaffirme son intérêt pour ce dossier.

Dans l’immédiat, je demande en qualité de président de l’ARII, un rendez-vous auprès d'Axelle Lemaire, avec l'aide de notre Président de Région Michel Vauzelle, qui s'y est engagé dès hier, et celle de notre parlementaire Sophia politain, Marc Daunis, afin de défendre ce dossier et je propose d'associer à cette démarche tout autre parlementaire de notre département qui le souhaite.

 

Patrick ALLEMAND
1er vice-président du Conseil Régional



FrenchTech-a-sophia
 
Copyright ©2014 NRV Nice RendezVous. Tous droits réservés.
logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité

 

 

Articles en relation

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers