actualites

 

Marc Concas conseiller général PS des Alpes Maritimes, élu du premier canton de Nice, demande officiellement l'organisation de primaires en vue de l'élection municipale 2014 de Nice.

 
concas-nice-primairesÉLECTION PRIMAIRE PS NICE - Alors qu'au sein de la Fédération PS des Alpes maritimes, on voulait se persuader que les inimitiés et divergenges étaient sur le point de s'aplanir après l'appel au rassemblement de Patrick Allemand - récemment réélu sur un score sans appel au poste du Secrétaire départemental du Parti Socialiste 06 -, la lettre de Marc Concas vient clairement opposer un démenti à ceux qui envisageaient pour le Premier Vice-Président du Conseil Régional, chef du groupe Changer d’Ère au Conseil Municipal et au Conseil Métropolitain une candidature d'évidence à la mairie de Nice. 
Les groupes composants de l'alliance, que Patrick Allemand appelle de ses voeux, ne sont pas persuadés qu'il soit le mieux placé pour affronter la machine électorale déjà en marche d'un Christian Estrosi, même affaibli.
La lettre ci-dessous adressée à Harlem Désir Premier Secrétaire du Parti Socialiste par Marc Concas le démontre.


ORGANISATION DES PRIMAIRES À NICE EN PRÉVISION DES ÉLECTIONS MUNICIPALES DE MARS 2014


Cher Camarade,

 
C'est en ma qualité de conseiller général des Alpes Maritimes et de Président du Groupe Socialiste, Radical et Ecologiste au Conseil Général que je me permets de t'adresser la présente lettre.
Membre du Parti Socialiste depuis 1988, j'ai été élu conseiller général des Alpes Maritimes en 2001 et j'ai ravi à la droite niçoise le 1er canton de Nice qu'elle détenait depuis 58 ans.
J'ai ensuite été réélu en 2008 et j'ai battu en duel le député UMP Eric CIOTTI.
Ceci précisé, un certain nombre de camarades de notre Parti, divers élus appartenant à des formations politiques de gauche et de nombreux sympathisants socialistes me prient de te contacter afin d'envisager l'organisation de primaires à Nice en prévision des élections municipales de mars 2014.
En effet, alors même que la droite est puissante dans cette ville comme dans ce département, l'autorité de l'actuel maire de NICE Christian ESTROSI est très contestée dans son propre camp.
A droite comme au centre, des voix s'élèvent tous les jours pour s'opposer à sa gestion désastreuse des deniers publics et l'illusion qu'il a pu créer lors de son élection en mars 2008, sa proximité avec son ami Sarkozy et ses fonctions ministérielles de l'époque sont autant d'éléments dont il ne peut plus désormais se prévaloir.
De plus, tu n'ignores pas le niveau particulièrement haut du Front National dans cette ville, dont les scores dépassent souvent 30 % dans certains quartiers.
Ainsi, et contrairement aux apparences, l'idée d'une alternance doit être sérieusement envisagée et la gauche a une réelle chance de créer la surprise dans un scrutin à haut risque pour l'actuel maire UMP.
Encore faut-il que nous nous donnions les moyens de constituer une belle et large liste d'union.
Malheureusement, nous n'en prenons pas le chemin et je déplore comme de nombreux camarades depuis 2008,  le lent délitement du groupe d'opposition dénommé CHANGER D'ERE constitué autour de notre camarade Patrick ALLEMAND, lequel avait pourtant réussi à constituer une force d'opposition efficace autour d'élus socialistes, communistes et écologistes.
Depuis, les temps ont changé.
Sophie Duez numéro 2 sur la liste CHANGER D'ERE a démissionné du conseil municipal pour rejoindre le cabinet d'ESTROSI.
Les communistes ont quitté le groupe CHANGER D'ERE pour constituer un groupe autonome et ils viennent d'annoncer la constitution d'une liste communiste pour mars 2014.
Les élus EELV de Nice ont également affiché leur intention de constituer une liste autonome.
Au moment où je t'adresse la présente, nous sommes seuls.
Je ne vois dès lors qu'une seule issue pour sortir de cet isolement : organiser des primaires ouvertes à Nice, dans  l'esprit de celles qui ont permis la victoire de notre Camarade François HOLLANDE à la présidence de la république.
Outre le fait que ces primaires mettront sur toute la gauche un formidable coup de projecteur, elles marqueront les esprits et conduiront les autres formations politiques de gauche à nous rejoindre, soit dans la participation à cet exercice démocratique, soit autour de celui ou celle que le peuple niçois aura choisi.
La désignation de la tête de liste par les seuls camarades niçois, aussi respectable soit-elle, ne saurait suffire à légitimer la tête de liste de la gauche à Nice.
Nos amis radicaux m'ont d'ores et déjà confirmé leur volonté de participer à cet exercice démocratique et un certain nombre de militants EELV y sont également favorables.
Je voudrais à ce stade écarter d'un revers de main l'idée selon laquelle l'UMP pourrait avoir la tentation de "polluer" les primaires en y participant grâce à sa force militante, et choisir ainsi celui ou celle que l'UMP considérerait comme l'adversaire idéal de Christian ESTROSI.
Il est évident que la participation des militants UMP ne ferait qu'augmenter le taux de participation aux primaires et nous permettre collectivement de revendiquer le succès populaire de cette consultation et nos adversaires ne prendront jamais un tel risque.
Je livre l'ensemble de ces réflexions à ton analyse, me tenant bien évidemment à ton entière disposition pour évoquer avec toi cette question essentielle pour l'avenir de la gauche dans la cinquième ville de France.
Amitiés socialistes.

Marc CONCAS

Conseiller Général des Alpes-Maritimes
Président du Groupe Socialiste Radical  Ecologiste


Copyright ©2012 NRV Nice RendezVous. Tous droits réservés.
logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité
 

{linkr:related;keywords:concas;limit:8;title:ARTICLES+EN+RAPPORT} 

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers