actualites

 

malou-gourdon-femmeLE CANNET 8 MARS HOMMAGE AUX FEMMES - Ce 8 mars 2012, Journée Internationale des Droits de la Femme, la Conseillère générale des Alpes-Maritimes Marie-Louise Gourdon a choisi de rendre hommage aux femmes mortes pour la liberté et pour la France. Cette manifestation symbolique permettra de porter un regard sur ces héroïnes, soldates ou résistantes, qui ont donné leur vie pour la liberté.
Oubliées des monuments aux Morts et des commémorations, des femmes ont rejoint le Général de Gaulle et se sont engagées pour la libération de leur pays, d’autres sont entrées dans la résistance, ont combattu l’ennemi et perdu leur vie.
En hommage à leur courage, la conseillère générale organise un rassemblement au monument aux morts dans les différentes communes de son canton avec le dépôt d’un bouquet d’anémones (Le Cannet, Mouans Sartoux, Auribeau sur Siagne, Pégomas, La Roquette sur Siagne, Mougins, Grasse).
Les hommes et de les femmes qui partagent cette volonté de reconnaissance, sont invités à participer à ces rassemblements.

HOMMAGE AUX FEMMES MORTES POUR LA LIBERTÉ ET POUR LA FRANCE
Jeudi 8 mars  2012
Marie-Louise GOURDON  
Maire-adjointe à la culture de Mouans-Sartoux
Conseillère générale des Alpes-Maritimes
Vice-présidente du Pôle Azur Provence
Programme des cérémonies
 
10h Le Cannet, Jardin du Tivoli
Rassemblement au monument aux morts, dépôt de fleurs, discours
11h30 Mouans-Sartoux, Place des Anciens Combattants
Rassemblement, sonneries, Chant des Partisans, discours
14h Auribeau-sur-Siagne
Rassemblement au monument aux morts, dépôt de fleurs, discours
14h45 Pégomas
Rassemblement au monument aux morts, dépôt de fleurs, discours
15h30 La Roquette–sur-Siagne, village
Rassemblement au monument aux morts, dépôt de fleurs, discours
16h15 Mougins village, Place des Patriotes
Rassemblement au monument aux morts, dépôt de fleurs, discours
17h30 Grasse, Place du Petit Puy 
Rassemblement au monument aux morts, dépôt de fleurs, discours

Petit rappel historique
 
L’engagement militaire au féminin
 
En 1938, la loi Paul-Boncour permet aux femmes, pour la 1ère fois de leur histoire, d'être mobilisées comme les hommes en cas de conflit. Cette date est l'acte de naissance de la féminisation de l'armée française. De la Seconde Guerre mondiale à la guerre d’Algérie, pendant les 3 conflits qui se succèdent, les femmes sont présentes dans les rangs de l’armée. Comme les hommes, elles meurent au feu. Infirmières, transmissionnistes, ambulancières, convoyeuses de l’air, parachutistes, résistantes, agents de liaison : autant de missions qui les exposent aux mêmes dangers que les hommes.
 Mais qui se souvient d’elles sinon quelques frères ou sœurs d’armes ? Des distinctions publiques aux hommages militaires, elles restent éternellement absentes de la mémoire combattante et collective. Les cérémonies du souvenir honorent les « héros morts pour la France » mais jamais les héroïnes. La « Patrie reconnaissante » se souvient de ses soldats mais pas de ses soldates.
Car, sous l’uniforme français, elles ont combattu elles aussi pour leur pays, sa liberté ou ses valeurs.
C’est pour réparer cet oubli qu’un hommage doit être rendu aux hommes mais aussi aux femmes.
 
Elodie jauneau Historienne spécialiste de la question du genre et de l'égalité hommes-femmes

Copyright ©2012 NRV Nice RendezVous. Tous droits réservés.

logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité

  

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers