actualites

 

pelagos-nicePÉLAGOS - La communauté urbaine Nice Côte d’Azur a signé le lundi 4 avril 2011 la charte du Sanctuaire Pélagos, dédié à la protection des mammifères marins en Méditerranée, affirmant ainsi clairement sa volonté de préserver son littoral tout en le valorisant.
Le sanctuaire PELAGOS fait partie de la liste des Aires Spécialement Protégées d’Importance Méditerranéenne (ASPIM), c’est un programme des Nations Unies pour l’Environnement dans le cadre du protocole « Biodiversité » de la convention de Barcelone.
Créé dans le but de protéger les mammifères marins contre toutes les causes de perturbations provenant des activités humaines, le Sanctuaire doit concilier le développement harmonieux des activités socio-économiques avec la nécessaire protection des habitats et des espèces.
Il représente un espace maritime de 87 500 km² avec 1 256,41 m de linéaire côtier, de la presqu’île de Giens à la lagune de Burano en Toscane méridionale.
Il englobe les eaux bordant de nombreuses îles dont la Corse et le nord de la Sardaigne, et des îles de taille plus petite comme celles d’Hyères, de la Ligurie, de l’archipel toscan et des Bouches de Bonifacio.
Ce sanctuaire héberge un capital biologique de haute valeur patrimoniale avec la présence de nombreuses espèces de dauphins, mais aussi des baleines et des cachalots qui sont même quelques fois visibles de la promenade des Anglais.
Les objectifs :
Engager les collectivités à intensifier leurs bonnes pratiques relatives à la conservation des cétacés: notamment concernant la maîtrise de la pollution rejetée en mer. Un sac en plastique de supermarché perdu dans la nature finit inévitablement sa course en mer. Là, les dauphins peuvent facilement le confondre avec une méduse, l’avaler et mourir d’inclusion intestinale.
Réaliser des actions pédagogiques auprès des différents publics: pour faire connaitre la présence des cétacés si près des plages. Peu d’estivants imaginent que la zone maritime entre la Côte d’Azur et le Continent et un des hauts lieux mondiaux de rassemblement de baleines, cachalots et dauphins.
Une organisation tripartite
Une décennie de discussion et de partage d’informations dans une volonté commune a été nécessaire pour que, le 25 novembre 1999, la France, l’Italie et la Principauté de Monaco signent un Accord relatif à la création en Méditerranée d’un sanctuaire pour les mammifères marins.
Son entrée en vigueur a eu lieu le 21 février 2002 après la ratification par ces trois pays.
Pour cela, chaque Partie de l’Accord organise sa réflexion et ses projets de gestion en concertation avec les autres Parties. Du côté français, le Ministère chargé de l’environnement a confié l’animation du Sanctuaire au Parc national de Port-Cros.
Une charte de partenariat pour protéger les cétacés
Imaginée par le Parc national de Port-Cros, la préfiguration de la charte de partenariat entre PELAGOS et les communes riveraines du sanctuaire, fut présentée en 2007, au groupe sensibilisation français, lors de sa première réunion. Cette initiative fut saluée et adoptée. Très rapidement, cette proposition fut actée par le comité national du Sanctuaire, également convaincu de la nécessité de renforcer l’implication des collectivités et acteurs locaux dans la démarche PELAGOS. En outre, cette même demande a été directement formulée en 2008 par plusieurs communes riveraines du Sanctuaire, désirant devenir partenaires de PELAGOS. C’est en 2009 que cette charte de partenariat fut définitivement adoptée par la conférence des Parties.
Les objectifs de cette Charte:
Rechercher une adhésion des communes autour de PELAGOS ;
Matérialiser le Sanctuaire pour le grand public ;
Créer de nouvelles dynamiques de projets et de partenariats autour des mammifères marins ;
Associer fortement les partenaires territoriaux pour promouvoir les idées de PELAGOS et pour réaliser des actions concrètes en faveur des mammifères marins ;
Promouvoir PELAGOS comme un réel moteur de développement et d’animation pour les communes ;
Intégrer les communes à la mission d’information et de sensibilisation du Sanctuaire.
Les communes signataires de cette Charte (Hyères les Palmiers, Antibes Juan-Les-Pins, Cavalaire, et pour la Corse, Galeria, Barrettali, Corbara, Nice Côte d’Azur) bénéficient notamment de la possibilité de faire flotter le pavillon PELAGOS en tous lieux de leur territoire communal.
pelagos-nca




Signature de la charte de partenariat du sanctuaire Pelagos par Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, Président de Nice Côte d’Azur, Raymond Floc’h, Sous-préfet de Nice Montagne représentant Francis Lamy, Préfet des Alpes maritimes, en présence de Yann Tainguy, Préfet Maritime de la Méditerranée, Vice-Amiral d’Escadre et de Véronique Paquis, Adjointe déléguée à la Recherche, au Développement Durable, à l’Ecologie et à l’Environnement.

Lundi 4 avril 2011 à 17 heures
Club Nautique
50 boulevard Franck Pilatte, Nice

{linkr:related;keywords:pelagos;limit:5;title:ARTICLES+EN+RAPPORT}
( Les Actualités de Nice et de la Côte d'Azur /Société)
thumb_cetace-pelagos ... le Sanctuaire Pélagos* pour la protection des mammifères marins, ont émis, sur la base des travaux de groupes d’experts et du Comité Scientifique et technique, dix recommandations. Ces recommandations souhaitent l’élimination ou l’atténuation des impacts de certaines activités humaines (pêche, perturbations sonores, polluants, trafic maritime et courses d’engins rapides à moteu...
10-11-2009 
logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers