06300
de la place Max Barel à la rue Soleau

 

fer.jpgJoseph Jules Marie Édouard Fer était dessinateur, peintre, graveur, sculpteur, né et mort à Nice (1887-1959). Il fut élève de l’École des beaux-arts de Nice et devint lui-même professeur puis codirecteur de l’école municipale de dessin, préférant demeurer à Nice alors qu’une carrière plus brillante pouvait l’attendre à Paris. Il faisait partie de l’école impressionniste et ses études d’oliviers étaient très caractéristiques. Il peignit d’ailleurs avec amour les paysages niçois.
Édouard Fer était chevalier de la Légion d’honneur.
Il était le frère de la cantatrice Victoria Fer (épouse Lecoq) (1882-1963) que Massenet avait surnommé la « déesse niçoise ». Elle avait obtenu les plus grands succès tant en France qu’à l’étranger; elle avait même fait scandale à Londres, où elle fut la seule femme à part la reine à être reçue au Parlement en 1912. Ramenée à Nice par un irrésistible mal du pays, elle enseigna au Conservatoire à partir de 1939.



 


separator
Mini plan : | Angle : | Afficher les noms des rues :
Imprimer