inset villages

 

c_marie Une légende locale rapporte qu'il y a fort longtemps, le territoire de Clans s'étendait jusqu'aux confins du Val de Blore. Un ermite se serait installé sur le piton qui porte aujourd'hui le village, y bâtissant une chapelle dédiée à la Vierge Marie. La réputation du saint homme était telle qu'autour de lui vinrent se fixer quelques familles, fondant ainsi un hameau auquel ils donnèrent le nom de la mère de Dieu. Bien évidemment, aucun document ne vient étayer cette légende et lorsque le village apparaît dans les textes, en 1066, c'est déjà une communauté constituée qui appartient aux Thorame-Glandèves, les seigneurs tout puissants de la vallée. Leur dernier descendant, Pierre Balb, seigneur de Valdeblore, Rimplas et Saint Sauveur, en sera dépossédé après la dédition du pays de Nice au comte de Savoie, en 1388, à laquelle il était loin d'adhérer. Confié aux Grimaldi de Beuil pendant plus de deux siècles, ceux-ci le fortifieront et construiront le puissant château qui semble monter la garde sur la vallée de la Tinée. En 1621, il subit le sort de tous les châteaux des Grimaldi et est démoli après la mise à mort d'Annibal. Reconstruit quelques années plus tard, et récemment restauré, il domine toujours le village. Après l'ère des Grimaldi, le village fut inféodé à la famille piémontaise des Lovera, avec titre comtal. Il connaît, par la suite, le même sort que les communes voisines : exode rural prononcé et renouveau précaire grâce au tourisme.
Le hameau de la Bolllinette est un ancien relais de poste sur la route de la Tinée. Au départ de la route de Marie, l'ancienne gare, construite dans les toutes premières années du XXe siècle, constitue l'un des rares témoignages en bon état de la ligne des Tramways des Alpes-Maritimes exploitée de 1911 à 1931 entre la Mescla et Saint-Sauveur..

 

Imprimer


Code postal
Insee
Canton (avant 2015)
Latitude
Longitude
Altitude Superficie Nice à
06420
06080
Saint-Sauveur-sur-Tinée
44.03 °
7.13 °
1 477 m
630 ha
58 km
 
Démographie (1701-1999)
 
Une statue amenée à dos d'hommes...
     
1701 223 Population de Marie  
En 1777, la paroisse dispose d'un petit pécule, lié à la richesse du terroir et à sa production d'huile d'olives. Le curé Jean-Baptiste Pierlas décide de faire exécuter une belle statue pour célébrer dignement la sainte patronne du village. C'est un sculpteur gênois de renom qui sera chargé de la réaliser. Pesant près de 400 kg, transportée par mer jusqu'à Nice, elle sera portée à dos d'hommes jusqu'à Marie et couronnée pour la fête de la Nativité de la Vierge, le 8 septembre 1777. 5000 personnes se sont déplacées à cette occasion, un record d'affluence que le village n'a plus jamais battu !
1754 255
1800 194
1828 256
1861 254
1901 219
1936 130
1962 75
1999 50
         
Le blason
 
Renseignements
 
A visiter...

Blason de Marie

De gueules à l’étoile de seize rais d’or, chargé d’une tour du premier

 
Intercommunalité :
Communauté de Communes de la Tinée

Mairie :
Le Village
06420 MARIE
Ouvert tous les matins de 9h00 à 12h00
et le vendredi toute la journée de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.
Tél : 04.93.02.03.73
Fax : 04.93.02.01.34

 
Le village est l'un ds plus beaux exemples de village perché de la basse vallée de la Tinée. Agglutinées autour du château féodal, les maisons sont hautes et les rues étroites. Noter une belle porte en ogive et une fenêtre géminée (réemploi).
L'église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption, construite au XVIIe siècle est un édifice à une nef, flanquée de chapelles latérales. Toile du Rosaire de Rocca (XVIIe), monumentale statue de la Vierge de 1777, en bois d'olivier; bénitier en pierre daté 1777 et retable de Saint Ferreol provenant de la chapelle rurale éponyme.
Le château féodal a été récemment restauré. C'est une résidence privée.
Chapelle Saint Roch, à l'entrée du village. Toile datée 1714.
         
Galerie photo
Maires de Marie

René OTTO-BRUC (2001 - 2014)

 Gérard STEPPEL (2014 - ?)

   
Monument aux Morts
 
         
   
   
Bibliographie
LOISEL Christian : LES VILLAGES PERCHÉS DE LA BASSE VALLÉE DE LA TINÉE, Mémoire de Maîtrise de Géographie, Université de Nice, Nice, 1975


Vous disposez d'autres informations ou d'autres photographies concernant Marie et vous souhaiteriez les voir publier sur Nice-Rendezvous... Rien de plus simple ! Cliquez sur ce bandeau pour accéder au formulaire d'envoi des fichiers...


Sources : © Serre Éditeur, 2009. Reproduction interdite.

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers