inset villages

 

Levens Levens est un village médiéval particulièrement attachant, avec ses ruelles et ses maisons traditionnelles, sa Tour carrée, son église et ses chapelles. Il est situé à 600 m d'altitude, très proche de Nice (22 km), comme des stations alpines de l'arrière-pays. La vue panoramique y est exceptionnelle.
La présence romaine y est attestée par des inscriptions lapidaires du Ier au IIIe siècle de notre ère. Au moyen âge, Levens a connu son âge d'or. Fondé sous la double impulsion de l'église et de la noblesse, le site de Levens était facile à défendre à une époque d'insécurité due aux conflits entre seigneurs et aux incursions de pillards qui rançonnaient les habitants. Dès le XVIe siècle, la bourgeoisie rurale s'organise progressivement. En 1621, elle se révolte et demande l'abolition des droits seigneuriaux. L'affranchissement du peuple de Levens est toujours commémoré par la farandole “ Lou Brandi ”.
En septembre 1792, les troupes révolutionnaires françaises entrent dans le Comté, et atteignent facilement Levens, qui va se trouver sur la ligne de front. Les combats dureront longtemps avec les “ Barbets ”, les résistants de l'époque, qui sont réfugiés sur le Férion.

Imprimer


Code postal
Insee
Canton
Latitude
Longitude
Altitude Superficie Nice à
06670
06075
Levens
43,87 °
7,22 °
600 m
2985 ha
22 km
Démographie (1701-1999)
André MASSÉNA
1701 1000 Population de Levens
Maréchal de France, duc de Rivoli et prince d’Esling, l’enfant chéri de la victoire, André Masséna est né à Nice le 6 mai 1758, dans une vieille famille originaire de Levens. Après un premier engagement dans l’armée française, en garnison à Antibes où il se marie et s’installe, il reprend du service à la Révolution. Il participe aux combats dans la région, comme lieutenant colonel, puis général de brigade en 1793. Avec Bonaparte, il se couvre de gloire en Italie. Après Waterloo, rallié à la monarchie, il meurt à Paris le 4 avril 1817.
1754 1000
1800 1090
1828 1427
1861 1800
1901 1310
1936 1154
1962 1 223
1999 3 712
Le blason
Renseignements
A visiter...


Blason de Levens


Parti : au I de gueules à la hallebarde d’or, sur laquelle s’enroule une flamme du même portant l’inscription : Libertas -1621 de sable ; au II d’azur au baril d’or, soutenant un coq, accompagné d’un soleil, mouvant de l’angle senestre du chef, le tout du même.

Intercommunalité :
Communauté d’Agglomérations Nice-Côte d’Azur

Mairie :
Place de la République
06670 Levens
Tél : 04 93 91 61 16
Fax : 04 93 91 61 17

Annexe de Plan du Var
RN 202
06670 Plan du Var
Tél : 04 93 08 91 15


Office de Tourisme :
3, Placette Paul Olivier
06670 LEVENS
Tél : 04.93.79.71.00
Fax : 04.93.79.75.64
email :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Point de vue : Près du monument aux Morts, la vue porte sur le confluent de la Vésubie et du Var et leur cadre de montagnes, depuis le Cheiron jusqu’au Mercantour.
L’église paroissiale : Reconstruite en 1614 avec une chaire du XVIe siècle et une étonnante prédelle de 1594.
La mairie : Amusantes fresques (1958) traitées en image d’Épinal par le peintre Dussour, sur la vie de Masséna (ne pas rechercher la vérité historique).
La Madone des Prés : l’une des plus anciennes églises du Comté avec sa crypte du Xe siècle
La Maison du Portal : Au cœur du vieux village, demeure moyenâgeuse restaurée en respectant un cadre architectural authentique, elle est un lieu de réunion, d’expositions artistiques et artisanales, de soirées musicales, de concerts. Exposition permanente du sculpteur levensan Pierre Augier
La Chapelle Noire : Du XVIeme siècle baroque, avec une merveilleuse fresque de la Vierge à l’Enfant du XVIIeme siècle.
La Chapelle Blanche : Construite en 1775, de style baroque, avec un très beau retable en gypseries polychromes du XVIIIeme siècle et un groupe processionel en bois polychrome, une magnifique huile sur toile de Coriolan Malgavazzo de 1587.
Galerie photo
Maires de Levens

Jean Pierre GOIRAN (1792 - 1794)
Jean BLANC (1794 - 1796)
Jean RAYNAUT (1794 - 1796)
Joseph FARAUT (1794 - 1796)
Laurent GILETTA (1794 - 1796)
Etienne LAURENS (1794 - 1796)
Laurent GILETTA (1794 - 1796)
Augustin GILETTA (1800 - 1800)
Laurent GILETTA (1800 - 1806)
Jean GIRAUD (1806 - 1813)
Etienne LAURENS (1813 - 1818)
Ludovic VEROLA (1818 - 1821)
Jean RAYNAUT (1821 - 1825)
Jean MASSEGLIA (1825 - 1826)
Pierre MAURIN (1827 - 1834)
Victor LAURENS (1834 - 1835)

Jean RAYNAUT (1835 - 1843)
Etienne HERAUDY (1843 - 1849)
Prosper BERMOND (1849 - 1851)
Pierre CIPRE (1852 - 1855)
Louis CIAIS (1855 - 1860)
Honoré BAUDOIN (1860 - 1865)
Louis BARRIERA (1865 - 1870)
Joseph FARAUT (1870 - 1871)
Victor MASSEGLIA (1871 - 1878)
Louis CIAIS (1878 - 1882)
Joseph FARAUT (1882 - 1896)
Léon SAUVAN (1896 - 1903)
Jean GILETTA (1903 - 1929)
Joseph RAYBAUT (1929 - 1991)
Léon-P. RAYBAUD (1991 - 1994)
Antoine VERAN (1994 - ?)

Monument aux Morts
Philippe BARBIER (1914-1918)
Louis BAUDOIN (1914-1918)
Pierre BAUDOIN (1914-1918)
Emile BERMOND (1914-1918)
Antoine BLANC (1914-1918)
François BLANC (1914-1918)
Marius BLANC (1914-1918)
Valentin BLANC (1914-1918)
Pierre BOLIER (1914-1918)
Louis CARLON (1914-1918)
Rosalinde CARLON (1914-1918)
Victor CARLON (1914-1918)
Séverin CARLON (1914-1918)
François CASTELLI (1914-1918)
Baptistin CRISTINI (1914-1918)
Raoul FARAUT (1914-1918)
Jean FRASSATI (1914-1918)
François GASIGLIA (1914-1918)
Paul GASIGLIA (1914-1918)
Antoine GHIAUT (1914-1918)
François GIACOBI (1914-1918)
Alexandre GILETTA (1914-1918)
Eugène GILETTA (1914-1918)
Marius GILETTA (1914-1918)
Fortuné GILETTA (1914-1918)
Jacques GILETTA (1914-1918)
Jules GILETTA (1914-1918)
Joseph GILETTA de SAINT-JOSEPH (1914-1918)
Vincent GIORDAN (1914-1918)
Victor GIRAUT (1914-1918)
Joseph GUIDO (1914-1918)
Marius GUIDO (1914-1918)
Frédéric JULIEN (1914-1918)
Joseph MALAUSSENA (1914-1918)
Louis MALAUSSENA (1914-1918)
Valentin MALAUSSENA (1914-1918)
Marius MASSEGLIA (1914-1918)
Louis MARIN (1914-1918)
Paul MAURIN (1914-1918)
Edouard MICELLIS (1914-1918)
Marius MICELLIS (1914-1918)
Pascal MILLO (1914-1918)
Joseph OLIVIER (1914-1918)
Arthur PASCHIER (1914-1918)
Léon RAYBAUD (1914-1918)
Antoine ROLLANT (1914-1918)
Aîmé ROMANA (1914-1918)
Paul ROUX (1914-1918)
Baptistin SEREN (1914-1918)
François TOSCANO (1914-1918)
Eugène VEROLA (1914-1918)
Bibliographie

Sources : textes et photos extraits des ouvrages de P.-R. Garino. © 1993-2009 Serre Éditeur. Reproduction interdite.

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers