inser visite

 

nice-monastere-cimiez_peintre nice-crucifixion-brea nice-croix-seraphique-cimiez Succédant à une chapelle du IXe siècle bâtie sur les ruines d'un temple païen, l'église ogivale du XVe siècle abrite trois œuvres majeures de Louis Bréa, commandées par les franciscains au peintre niçois entre 1475 et 1515.

Si la Pietà demeure fidèle à la peinture gothique avec son fond doré guilloché, ses larges à-plats colorés, son faible modelé des formes et sa douce sérénité des visages, la Crucifixion et la Déposition marquent l'utilisation intelligente de tous les apports de la Renaissance : composition spatiale ou pyramidale, clair-obscur, expressivité des attitudes, au service d'un enseignement de la foi chrétienne élaboré.

Passés un grand retable de bois doré sagement baroque, véritable oraison sculptée, les harmonieuses stalles du chœur, les deux cloîtres à plein cintres et voûtés en arêtes, la sacristie offre l'originalité absolue de sa voûte totalement couverte d'une décoration peinte végétale et florale qui se résout dans la figure centrale de Marie.

L'oratoire attenant à la sacristie n'est pas moins riche. S'y trouvent un grand relief en bois sculpté représentant la Stigmatisation de St François et un Christ crucifié primitif.

Sur la place du Monastère s'élève une croix, sculptée dans le marbre en 1477. Supportée par une colonne torse, le Crucifié qui apparut à St François sous la forme d'un séraphin.

nice-deposition-breanice-pieta-brea

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers