La tradition gourmande

desserts

Voici venu le temps du dessert, le moment des retrouvailles pour un bonheur gourmand. En saison, un plateau de fruits frais constitue le dessert le plus prisé. A la fin de l'été, la figue est reine. Peu de gâteaux, la pâtisserie niçoise préfère les tartes, fougasses, pompes à l'huile, pains parfumés et surtout la tourte de blettes. Les odeurs sont d'anis et de fleur d'oranger.

Pour les fêtes, des ganses et des montagnes de beignets odorants. Peu de beurre, pas de crème, le lait pour cuire le riz avec les pignons et les raisins secs. A Noël, les fruits confits et le nougat noir, de miel, d'amandes et de noix trônent au milieu des treize desserts. A la montagne, des tartes de miel et de noix.

La tourte de blettes 14 novembre 2008 Écrit par Super User
Les pêches farcies 14 novembre 2008 Écrit par Super User
Les figues sèches aux feuilles de laurier et de pêcher 14 novembre 2008 Écrit par Super User
Les beignets de fleur d'acacia 14 novembre 2008 Écrit par Super User
Les orangettes 14 novembre 2008 Écrit par Super User
Le tian au lait 14 novembre 2008 Écrit par Super User
Tarte à la confiture 14 novembre 2008 Écrit par Super User
La tarte aux pignons 14 novembre 2008 Écrit par Super User
Tarte aux citrons 14 novembre 2008 Écrit par Super User
Tarte au miel et aux noix 14 novembre 2008 Écrit par Super User
La fougassette 14 novembre 2008 Écrit par Super User
Les ganses 14 novembre 2008 Écrit par Super User
Les figues au four 14 novembre 2008 Écrit par Super User

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers