inset histoire

 

    portrait-1876
    Portrait de Garibaldi, réalisé «sur le vif» par Gerolamo Induno, à Rome en 1875. Rome, Museo nazionale del Risorgimento.
  • 24 mars 1871 : La Commune fait appel à Garibaldi et lui propose le commandement militaire des insurgés. Mais son état de santé et surtout sa volonté de non ingérence dans une affaire franco-française lui font refuser cet honneur. Certains garibaldiens rejoignent les communards parisiens, dont Amilcare Cipriani qui, blessé, sera déporté en Nouvelle Calédonie.
  • décembre 1871 : Garibaldi rédige un véritable testament politique.
  • 10 mars 1872 : Mazzini meurt à Pise. Garibaldi n’assistera pas aux obsèques.
  • 15 octobre 1874 : Garibaldi est candidat dans la première circonscription de Rome. Il fait partie de la gauche, minoritaire jusqu’en 1876. Mais il ne soutient que mollement le mouvement de l’Internationale socialiste. Garibaldi n’a jamais été un révolutionnaire.
  • novembre 1874 : Garibaldi refuse le «don national» (rente et pension) accordé par le gouvernement du Roi.
  • amenagement-rome-1875
    Plan d’aménagement du cours du Tibre réalisé sur les indications de Garibaldi en 1875. Rome, Museo nazionale del Risorgimento.
  • 1876 : la gauche étant arrivée au pouvoir, Garibaldi accepte la pension.
  • 21 avril 1879 : Garibaldi fonde la Ligue de la Démocratie.
  • 26 janvier 1880 : le mariage de 1860 avec la marquise Raimondi étant enfin annulé, Garibaldi épouse Francesca Armosino dont il a eu trois enfants.
  • 20 janvier 1882 : Garibaldi est accueilli avec enthousiasme à Gênes et à Naples.
  • mars 1882 : Garibaldi accepte de visiter la Sicile où l’accueil est triomphal.
  • 16 avril 1882 : malade, Garibaldi rentre à Caprera.
  • 2 juin 1882, 18h 20 : Garibaldi meurt. Il est inhumé à Caprera malgré son souhait d’être incinéré.

Une volonté non respectée

«Mon cadavre sera brûlé avec du bois de Caprera dans ledit site que j’ai indiqué par un poteau de fer, et un peu de mes cendres sera enfermé dans une urne de granit et placé dans la tombe de mes petites filles sous l’acacia.»

Malgré ses dernières volontés, l’état italien interdira l’incinération, la famille fera embaumer le corps et Garibaldi sera inhumé le 8 juin, en présence des autorités !

testament

rome-1879
Garibaldi reçu par les ouvriers romains en 1879. Photographie, Bergame, Museo del Risorgimento.
naples-11
Arrivée de Garibaldi à Naples en janvier 1882. Milan, Civica Raccolta delle Stampe.
Fo793
Garibaldi et sa dernière épouse Francesca Armosino. Caprera, Compendio Garibaldino.
022
La mort de Garibaldi. Lithographie, collection privée.

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers