inset identite

 

Menton-Fete_du_Citron

La Fête du Citron® s’organise des mois à l’avance. Elle mobilise plus de 300 intervenants, qui y consacrent au total 20,000 heures de travail ! Coup d’œil sur les préparatifs et coup de chapeau aux personnels de la cité des jardins.

Des maquettes aux “squelettes” de métal
Les différentes étapes de la manifestation sont parfaitement synchronisées. Une fois les maquettes adoptées, la réalisation des structures métalliques est confiée à une entreprise de métallurgie. La difficulté est de réaliser des structures en acier à la fois solides, pour supporter le poids des fruits – une à trois tonnes pour un char - et souples pour épouser le mouvement, d’où l’utilisation de près de 15 tonnes d’acier doux pour l’ensemble des chars. Pour ce faire, la Fête du Citron® mobilise trois à quatre personnes pendant 5 mois. Dès le mois de décembre, le Centre Technique Municipal procède, avec l’aide d’une entreprise de manutention, au montage des tribunes des corsos et de la passerelle qui relie les deux parties du jardin Biovès.

menton-fete-du-citron-7menton-fete-du-citron-8

Le “fruitage” des motifs et des chars
De son côté, le service des Jardins de la ville s’occupe de récupérer le buis en montagne et dans l’arrière-pays qui servira à dessiner le contour des motifs. 70 m3 de buis sont ainsi tressés en guirlande. Chars et motifs sont recouverts de grillage. Ensuite, les oranges et les citrons sont accrochés avec des élastiques jaunes et oranges pour qu’ils soient discrets. Dans le temps, était utilisé du fil de fer. C’est un jardinier du service des jardins de la ville de Menton, qui, en 1960, a eu l’idée des élastiques abîmant moins les fruits.
Pour recouvrir 1m2 de grillage, 30 kg de fruits sont nécessaires, soit près de 200 oranges et citrons (totalité des fruits - 145 tonnes) qui sont posés au cours de la première quinzaine du mois février. Les élastiques, eux, viennent de Taïwan. Il en faut la bagatelle de 500 000 !
Pendant les quinze jours de la Fête du Citron®, 20 personnes sont mobilisées et les fruits détériorés sont changés chaque jour.

menton-fete-du-citron-13

D’une fête à l’autre
La fête finie, le service des Jardins de la ville de Menton a encore du « pain sur la planche » : tout est enlevé tout en cinq jours. Tout le gazon et toutes les plantations sont replantés dans les jardins Biovès. Après la manifestation, les agrumes en bon état sont revendus à prix très modique, pour le plus grand bonheur des amateurs de confitures, sirops, vin d’orange.

menton-fete-du-citron-21

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers