inset villages

 

La Bollène-Vésubie Après avoir fait partie de la Viguerie de Vintimille et de celle du Val de Lantosque, la communauté de La Bollène rend hommage en 1391 au Comte de Savoie Amédée VII avec les autres communes du Val de Lantosque, ses privilèges sont confirmés.
Le duc Charles III confirme son «inféodation à elle même» le 25 octobre 1514 (c’est à dire qu’elle s’administre elle même, sans seigneur. Le duc Emmanuel Philibert confirme cet état le 12 février 1566. Après la réévaluation des dettes du 1er octobre 1700 la communauté ne peut les payer, elle est donc vendue et inféodée à Jean Ribotti avec d’autres communes de la Vallée. Jean Ribotti achète La Bollène le 31 décembre 1699, les habitants protestent en évoquant les chartes de 1514 et 1566. La commune récupère ses droits le 21 septembre 1700, la dignité comtale lui est confirmée.
Par un décret présidentiel du 15 juin 1908, le nom de La Bollène est changé en celui de La-Bollène-Vésubie.

Imprimer


Code postal
Insee
Canton
Latitude
Longitude
Altitude Superficie Nice à
06450
06020
Roquebillière
43.98 °
7.33 °
700 m
3 557 ha
55 km
Démographie (1701-1999)
La Redoute des 3 Communes
1701 646 Population de La Bollène-Vésubie
Cet ouvrage est remarquable à plus d’un titre. Décidé après avis technique du 3/12/l896 pour compléter le dispositif de l’Authion, il fut le premier ouvrage militaire en béton armé. Construit en hauteur et non pas enterré, sa mission consistait à protéger les forts voisins des Milles Fourches et de la Forca, et à surveiller l’Ortigué, le Cayros et la Vésubie. Elle porte encore les traces de l’assaut en 1945 par les troupes de l’Infanterie de marine et de l’acharnement de la défense allemande qui l'occupait. L’ouvrage, aujourd’hui abandonné, appartient au Parc National du Mercantour.
1754 500
1800 532
1828 680
1861 767
1901 635
1936 491
1962 257
1999 413
Le blason
Renseignements
A visiter...

Blason de La Bollène-Vésubie

Coupé : au premier : d’argent à l’aigle bicéphale d’azur ; au second d’argent à la grappe de groseille feuillée au naturel.

Mairie :
Place Général de Gaulle
06450 LA BOLLENE VESUBIE
Tél: 04.93.03.01.02
Fax: 04.93.03.60.59
email :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Office de Tourisme :
Centre Multimédia
Le Rustique
06450 LA BOLLENE VESUBIE
Tél : 04 93 03 60 54
Fax : 04 93 03 60 59
email :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le village ancien occupant le haut d’un mamelon à flanc de montagne; magnifique appareil ovale du village ceinturé par la route, belle unité des toits et des hautes maisons alpines entassées les unes contre les autres.
Les rares vestiges du site du château féodal.
L’église St-Pierre-et-St-Paul, en position dominante, 16e et 17e, remaniée et restaurée, clocher carré Renaissance surmonté d’une petite coupole, porche à colonnes; 2 panneaux de l’école Bréa 16e, toile naïve 16e dans la chapelle des fonts, toile peinte Louis XIII en devant d’autel, croix et vases sacrés 16e, ornements 18e.
La chapelle St Sauveur, dans la vallée de la Planchette.
La chapelle St-Honorat, au sud sur la route de Turini.
A la Baisse de Tueis, le monument à la mémoire des Français tués en 1793 (combats du général Brunet et des troupes révolutionnaires contre les Sardes et les Niçois), et le monument pour commémorer les combats de 1945.
Les ruines du fort à la pointe des 3 Communes (1894), du système Séré de Rivières.
L’ouvrage de Flaut du système Maginot.
Galerie photo
Maires de La Bollène-Vésubie

Joseph THAON (1861 - 1865)
César ROGERI (1865 - 1870)
Victor SALOMON (1870 - 1871)
César ROGERI (1871 - 1874)
Charles ROBINI (1874 - 1881)
Albert THAON (1881 - 1884)
Arthur THAON (1884 - 1893)
Auguste ROBINI (1893 - 1896)
Félix THAON (1896 - 1919)
Grégoire ROBINI (1919 - 1929)

Joseph PAOLI (1929 - 1939)
Constant CASSINI (1935 - 1937)
Auguste ROBINI (1937 - 1941)
Victorin TEYSSIER (1941 - 1944)
Charles ROMERSA (1944 - 1959)
Félix GIAUBERT (1959 - 1959)
Mathieu MUFRAGGI (1959 - 1965)
J.-Claude FONTANA (1965 - 1995)
Alain MARGARITORA (1995 - ?)

Monument aux Morts
Joseph Baptiste Marius ANFOSSI (1914-1918)
Antoine François Barthélémy BACILIERI (1914-1918)
Charles BATTIST (1914-1918)
Marius CIAIS (1914-1918)
Joseph CORNILLON (1914-1918)
Joseph Séraphin CORNILLON (1914-1918)
Alexandre EUSEBI (1914-1918)
Antoine EUSEBI (1914-1918)
Pierre Philippe EUSEBI (1914-1918)
Alphonse GAYRAUD (1914-1918)
César GHILLONDA (1914-1918)
Honoré GUIGO (1914-1918)
Joseph GUIGONIS (1914-1918)
Octave GUIGONIS (1914-1918)
Adolphe MAURANDI (1914-1918)
Henri MILLO (1914-1918)
Jean-Marie MUSSO (1914-1918)
Louis César MUSSO (1914-1918)
Baptiste Louis NICOLAI (1914-1918)
Baptiste ROBINI (1914-1918)
Joseph Antoine ROBINI (1914-1918)
Joseph Auguste ROBINI (1914-1918)
Pierre ROBINI (1914-1918)
César ROMERSA (1914-1918)
Alexandre ROSTAGNI (1914-1918)
Félix Aimable SUAIRE (1914-1918)
Louis THAON (1914-1918)
Louis CASAGRANDE (1939-1945)
Antoine FEDERICONI (1939-1945)
Joseph CASTAGNO (1939-1945)
Rosalinde GIULIANO (1939-1945)
Alexandre RAPUC (1939-1945)
Etienne REGIS (1939-1945)
Bibliographie
CANARELLI Olivier : ENQUÊTE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE : LA BOLLÈNE-VÉSUBIE 1860-1920, Mémoire de Maîtrise (Histoire), Université de Nice, Nice, 1981
HERISSE Patrice : LE MASSIF DE L’AUTHION : LIEU DE MEMOIRE ET MEMOIRE DES LIEUX, Mémoire de maîtrise, 2004
MUSÉE VÉSUBIEN : PAYS VÉSUBIEN. N° 1, Le Cabri, Breil, 2000

Sources : textes et photos extraits des ouvrages de P.-R. Garino. © 1993-2009 Serre Éditeur. Reproduction interdite.

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers