inset villages

 

Colomars C’est une zone résidentielle constituée de plusieurs hameaux où se répartissent 900 villas dispersées sur plusieurs kilomètres, entre la vallée du Var à l’Ouest et le flanc du Mont Chauve à l’Est. Colomars borde et domine l’agglomération urbaine niçoise. Un quart d’heure après avoir quitté la capitale de la côte d’azur, vous serpentez dans ce «moyen pays niçois», aux paysages faits de reliefs enchevêtrés et de profonds vallons couverts de pins, de chênes pubescents, de genêts, d’oliviers et de quelques vignes.
Sillonné par un dense réseau de petites routes dont plusieurs viennent de Nice en passant par les Cappans, Saint Roman de Bellet, Saint Pancrace ..., accessible aussi par les chemins de fer de Provence (halte à la Manda), la région offre aussi de nombreux sentiers présentant peu de difficultés. A ses paysages tellement typiques et à son atmosphère pure et calme, Colomars ajoute plusieurs curiosités ; une petite réserve géologico-botanique, un ravin agrémenté de cascades et de viaducs, un fort datant de 1880 et bien conservé, l’église reconstruite en 1830, la chapelle de la Sirole inaugurée en 1857, de nombreux calvaires et des fontaines.
Tout compte fait, Colomars constitue un balcon aux multiples points de vue, offrant plusieurs circuits pédestres faciles, pittoresques ou didactiques, à ceux qui souhaitent s’aérer et s’évader de Nice ou des villes de la Côte, pour une demi-journée ou une journée.
Bien entendu plusieurs restaurants et deux auberges permettront de séjourner plus longtemps, la piscine du Rédier et les tennis du fort Casal offrant un attrait supplémentaire indéniable.

Imprimer


Code postal
Insee
Canton
Latitude
Longitude
Altitude Superficie Nice à
06670
06046
Levens
43.77 °
7.22 °
334 m
672 ha
13 km


Démographie (1701-1999)
Le pont de la Manda
1701 - Population de Colomars
N.B.:
Commune créée en 1874 par démembrement d’Aspremont
Avec le pont de Saint Laurent du Var, en aval, et le pont Charles-Albert, en amont, le pont de la Manda est l'un des trois points de franchissement de la basse vallée du Var. Il a été construit à la fin du XIXe siècle pour permettre aux Chemins de Fer du Sud de la France (le "Train des Pignes") de relier Nice à Vence, Grasse, Draguignan et Meyrargues. Ce pont à deux étages a été détruit par un bombardement en 1944. La ligne de chemin de fer, trop endommagée par le conflit, a été supprimée et seule la route qui dessert notamment la zone industrielle de Carros, l'emprunte depuis sa reconstruction.
1754 -
1800 -
1828 -
1861 -
1901 546
1936 514
1962 679
1999 2885
Le blason
Renseignements
A visiter...

Blason de Colomars

D’or au mont de gueules, sommé d’un coq du même.

Intercommunalité :
Communauté d’Agglomérations Nice-Côte d’Azur

Mairie :
3 rue Etienne Curti
06670 COLOMARS
Tél : 04 93 37 92 33
Fax : 04 93 37 83 43

Office de Tourisme :
ATCL
RN 202 - La Manda
06670 COLOMARS
Tél.: 04.93.08.76.31

email :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Eglise paroissiale Notre-Dame de la Natiité, du début du XIXe siècle
Salle des Arts, en mairie, expositions artistiques toute l'année.
Les Fustiers de Colomars : atelier d'ébénisterie d'art , sur RDV (Jean-Pierre GREC).
Parking des Arts, la fresque en trompe-l'œil de Jackie DECROIX.
La chapelle Saint-Roch à la Sirole, décorée par Jackie DECROIX.
Le Fort Casal, site fortifié datant de 1888, protégeant la vallée du Var devenu un espace de loisirs, vue panoramique de la Méditerranée aux Préalpes.
Sentiers de randonnée pédestre à travers les oliveraies de la Sirole : vallons obscurs, moulins à huile, bassins, lavoirs, vestiges du passé…
Galerie photo
Maires de Colomars

Henri-Paul GIRARD (2001 - ?)

 

Monument aux Morts
François AUGIER (1914-1918)
Jean-Fr. BERMOND (1914-1918)
Paul BERNERO (1914-1918)
Etienne BRAQUET (1914-1918)
Antoine BRUN (1914-1918)
Antoine FARAUT (1914-1918)
Eugène FARAUT (1914-1918)
Antoine GARDA (1914-1918)
Jean GASIGLIA (1914-1918)
Etienne GREC (1914-1918)
Jean-Bte GREC (1914-1918)
Louis MAGAIL (1914-1918)
Louis SIGAUT (1914-1918)
Henri SIMONET (1914-1918)
Pierre TRASTOUR (1914-1918)
Joseph ROLLANT (1939-1945)
Pierre BRAQUET (Chine1885)
Bibliographie
GARINO Pierre-Robert : LE CANTON DE LEVENS. Guide touristique, Ancre Solaire, Serre Éditeur, Nice, 1997
GARINO Pierre-Robert : ASPREMONT, CASTAGNIERS, COLOMARS, CROUNICA DEI ASPERMONTAN, CASTAGNERENC E COULOUMASSIÉ, Les Régionales, Serre Éditeur, Nice, 1992
RANDON Jacques : LA VIE PRIVÉE ET LA VIE PUBLIQUE DANS LE CANTON D'ASPREMONT PENDANT LA PÉRIODE RÉVOLUTIONNAIRE, Mémoire d’Histoire du Droit, Faculté de Droit, Nice, 1967

Sources : textes et photos extraits des ouvrages de P.-R. Garino. © 1993-2005 Serre Éditeur. Reproduction interdite.

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers