Serre Editeur
header-histoire
  nrdv Rechercher sur Nice-RendezVous
(Un seul mot • Utilisez la Recherche avancée pour retrouver une phrase ou plusieurs mots-clés.    

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/nicerend/www/car/components/com_dicohisto/config.class.php on line 1016

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/nicerend/www/car/components/com_dicohisto/config.class.php on line 1030
Dictionnaire historique et biographique

GENARI Louis, Victor, Joseph

Nice, 12 mars 1871 - Nice, 1er janvier 1952
Auteur :
Rémy GASIGLIA

Ecrivain d'expression nissarde et française. Fils d'un mégissier issu de familles piémontaise, provençale et niçoise, et d'une repasseuse d'origine niçoise, il est élevé rue Victor (actuelle avenue de la République). Elève des Frères des Ecoles Chrétiennes puis du Lycée de Garçons, bachelier ès Lettres en 1889, il étudie le droit à Aix-en-Provence où il rencontre des poètes comme Marius André et Joachim Gasquet, et obtient sa licence en 1892. Son service militaire et son stage terminés, il ouvre un cabinet d'avocat en 1896 et se spécialise en droit civil et commercial. Il sera élu bâtonnier en 1923. Il participe à la vie sportive, mondaine et intellectuelle de la ville au sein de nombreuses associations : copropriétaire d'un yacht avec son confrère et ami Guillaume Boréa*, il est membre du Club Nautique, fréquente le Cercle de l'Artistique*, appartient à la Société des Beaux-Arts, plus tard à la Société des Amis du Musée Masséna, à celles des Amis du Musée Chéret et des Amis du Centre universitaire Méditerranéen*. Il entre à l'Acadèmia Nissarda* en 1909. Ayant déjà publié des vers en français (Vieux vers, 1902), il commence à écrire en nissart et à donner des poèmes à Nice Historique, sans pour autant cesser de composer en français (textes publiés dans L'Aloès ou Mediterranea dans les années 20, ou restés inédits). Lou Teatre de Barba Martin crée ses premières chansons en dialecte en 1929. Beaucoup d'autres suivront, qui seront interprétées par le Théâtre Niçois de Francis Gag de 1933 à la Deuxième Guerre mondiale. Membre du Félibrige depuis 1927, il publie dans l'Armana prouvençau, participe à toutes les manifestations félibréennes à Nice ou en Provence et recevra le titre de Mèstre en Gai Sabé en 1935, après avoir contribué à la fondation de la revue Lou Cairèu* (1929-1941) de Joseph Giordan, dans laquelle il fait paraître de nombreux articles et poèmes. Influencé dans sa jeunesse par l'esthétique symboliste et décadente, Genari exprime par la suite un lyrisme émouvant, un humour plein de tendresse et manifeste dans les deux langues une grande habileté technique. Ses soixante-dix chansons nissardes constituent son chef-d'oeuvre. Souhaitant à l'origine fournir aux fêtes des mai des textes de meilleure tenue que ceux des rimeurs de quartier dont il déplore la vulgarité, il les compose sur le modèle des chansons folkloriques qu'il recherche et reconstitue, adoptant les formes traditionnelles pour en renouveler l'inspiration avec beaucoup de finesse. Tour à tour fantaisistes, comiques (Gnaci, Doun Soulina), gaillardes ou vouées à la célébration des objets familiers, des joies simples de la vie (Li Bigneta) et de la grandeur du travail de la terre (La Cigala), elles sont souvent lyriques, sentimentales et mélancoliques (L'Autoun, Plagnun, La Pastoura). Toujours, elles révèlent l'amour du langage. Peu connues du grand public, c'est sur la scène des troupes dialectales qu'elles triomphent, harmonisées par Emile Rostan, interprétées en costumes, avec choeur et décor, comme autant de comédies musicales en miniature. Louis Genari a apporté à la littérature nissarde une exigence linguistique de puriste, une authentique conscience des problèmes de la langue d'Oc et une extrême sensibilité littéraire.
Bibliographie :
Genari Louis, Chansons niçoises, Georges Delrieu et Cie éditeurs, Nice, 1954, 91 p. avec une introduction de Blanchi Félix, « Louis Genari ou la vie d'un poète, 1871-1952 ». ‚
Gasiglia Rémy, Un écrivain nissart, Louis Genari (1871-1952), mémoire de maîtrise de Lettres modernes, université de Nice, u.E.R. Civilisations, 1977, 219-LXXXII p.

  

Traduire


 

Réserver hôtel

A Nice, en France et partout dans le monde

 

Destination

 

Date d'arrivée

 

Date de départ


nrdvAbonnez-vous à

La Lettre de
Nice RendezVous

Actualités, éphémérides,
recettes de cuisine,
photos, événements...

Pour vous inscrire :

QR Code de cette page

tuto-iphone

| Accueil | Histoire de Nice | Culture & Traditions de Nice | Plan de Nice | Visite de la Ville de Nice | Agenda | Services |
| Actualités | Associations | Encyclopédie | Cuisine Niçoise | Réservation Hôtels Nice | Villes et Villages | Annuaire | Plan du Site


Sites partenaires :


Serre Editeur (Editeur niçois indépendant - Histoire de Nice - Bibliographie de Nice)
Email Gourmand (la première lettre numérique d’informations gastronomiques de la Côte d’Azur)
Nice-Panorama (Visite virtuelle de la Côte d'Azur avec des panoramas)
Fédération des Associations (Fédération des Associations du Comté de Nice)
Nice-Cooking (le site des cuisines niçoise et méditerranéenne)
Photos de Nice (photographies anciennes et actuelles de Nice et de son comté)
Lou Sourgentin (le site de la revue culturelle niçoise)


Mentions Légales