Serre Editeur
header-histoire
  nrdv Rechercher sur Nice-RendezVous
(Un seul mot • Utilisez la Recherche avancée pour retrouver une phrase ou plusieurs mots-clés.    

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/nicerend/www/car/components/com_dicohisto/config.class.php on line 1016

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/nicerend/www/car/components/com_dicohisto/config.class.php on line 1030
Dictionnaire historique et biographique

GARNERAY Louis Ambroise

Paris, 1783 - Paris, 1857
Auteur :
Jean-Paul POTRON

Le nom de Garneray reste généralement associé à l'auteur de Mes Pontons. Le marin et aventurier y narre ses neufs années de captivité éprouvante sur les pontons anglais en rade de Portsmouth, après avoir été fait prisonnier sur le navire La Belle Poule le 14 mars 1806, à l'âge de vingt-trois ans. Garneray est aussi un peintre de marines, autodidacte, mais fort doué et très apprécié dans le premier tiers du XIXe siècle pour ses vues de port et ses scènes de batailles navales ‚
Après avoir connu la consécration avec la Restauration, Garneray se réfugie à Nice en octobre 1839. Démis de son poste de conservateur du musée de Rouen, inquiété à cause de ses opinions bonapartistes, l'ancien marin travaille pour la Manufacture royale de Sèvres en tant que peintre de marines sur porcelaine. C'est donc à Nice que, tous les hivers de 1839 à 1848, il élabore dessins et maquettes de décors. Proche des personnalités françaises et étrangères résidant à Nice, le peintre devient un familier des réceptions. On apprécie ses récits d'aventures et surtout on cherche à visiter son atelier couru. Une toile, commandée par Stéphanie de Beauharnais, la grande duchesse de Bade, intitulée Vue de la ville de Nice, remporte un franc succès. C'est la première fois que sont représentés le littoral et les montagnes du pays niçois vus du large. Pour répondre à la demande de sa clientèle, le peintre exécute plusieurs versions peintes, gouachées ou aquarellées de sa fameuse marine. Une gravure en est également tirée. à Nice, le souvenir de ce tableau, dont trois exemplaires appartiennent aux collections municipales, est vivace au point que l'ancienne rue du docteur Balestre, au pied du Mont-Boron, est débaptisée au profit de ce peintre.

Bibliographie :
Fighiera Eugène, « Le peintre Louis Garneray à Nice », in Nice Historique, 1912, p. 117 sq. ‚
Manoeuvre Laurent, Louis Garneray 1783-1857, peintre, écrivain, aventurier. Anthèse, Arcueil, 1997. ‚
Potron Jean-Paul, Amic Sylvain, Voir en peinture : Nice, Villefranche et Beaulieu. Gilletta-Nice Matin, Nice, 2000.

  

Traduire


 

Réserver hôtel

A Nice, en France et partout dans le monde

 

Destination

 

Date d'arrivée

 

Date de départ


nrdvAbonnez-vous à

La Lettre de
Nice RendezVous

Actualités, éphémérides,
recettes de cuisine,
photos, événements...

Pour vous inscrire :

QR Code de cette page

tuto-iphone

| Accueil | Histoire de Nice | Culture & Traditions de Nice | Plan de Nice | Visite de la Ville de Nice | Agenda | Services |
| Actualités | Associations | Encyclopédie | Cuisine Niçoise | Réservation Hôtels Nice | Villes et Villages | Annuaire | Plan du Site


Sites partenaires :


Serre Editeur (Editeur niçois indépendant - Histoire de Nice - Bibliographie de Nice)
Email Gourmand (la première lettre numérique d’informations gastronomiques de la Côte d’Azur)
Nice-Panorama (Visite virtuelle de la Côte d'Azur avec des panoramas)
Fédération des Associations (Fédération des Associations du Comté de Nice)
Nice-Cooking (le site des cuisines niçoise et méditerranéenne)
Photos de Nice (photographies anciennes et actuelles de Nice et de son comté)
Lou Sourgentin (le site de la revue culturelle niçoise)


Mentions Légales