Serre Editeur
header-histoire
  nrdv Rechercher sur Nice-RendezVous
(Un seul mot • Utilisez la Recherche avancée pour retrouver une phrase ou plusieurs mots-clés.    
Dictionnaire historique et biographique

FRANCISCAINS DE L'OBSERVANCE


Auteur :
Alain VENTURINI

En mai 1459, Anne de Lusignan, duchesse régente de Savoie obtient du pape Pie II l'autorisation de fonder dans ses Etats deux couvents de Franciscains de l'Observance. A la demande des syndics de Nice, elle accepte que l'une de ces deux fondations ait lieu dans le territoire de la ville (avril 1460). Pour permettre la construction du couvent, la ville achète alors, le 7 avril 1461, un terrain au « Carme-Vielh » et le remet au frère François de Ravenne, représentant de l'ordre. Les travaux commencent dès la fin de la même année. Ils s'étalent sur plusieurs années, puisque l'église, placée sous le vocable de la Sainte-Croix, n'est consacrée par l'évêque Barthélemy Chuet que le 5 mai 1474

Eglise et couvent sont regardés par les contemporains comme des monuments remarquables. L'église est notamment décorée de trois oeuvres de Louis Bréa, exécutées en 1475, 1512 et vers 1515. En 1479, les frères font appel à des sculpteurs installés à Grasse pour réaliser les stalles du choeur et les sculptures du maître-autel. Le couvent de l'Observance est assez vaste pour accueillir le chapitre général de l'ordre en mai 1535, puis le pape Paul III et sa suite en 1538. Rien n'en subsiste aujourd'hui : le siège franco-turc de 1543 lui a été fatal. Evacué par les frères et partiellement démoli de manière préventive pour qu'il ne serve pas de point d'appui aux ennemis, le couvent aurait malgré tout servi de retranchement aux Turcs, qui en auraient parachevé la dégradation. Ses ruines sont rasées en 1544

Réfugiés momentanément derrière les murs de Nice, les frères obtiennent en novembre 1546 des Bénédictins de Saint-Pons l'église Notre-Dame de Cimiez, en échange du terrain et des ruines du couvent. Cette même année, ils passent de la province de Provence à celle de Gênes

Reconstruite par les moines de Saint-Pons vers 1450, l'église Notre-Dame était en mauvais état : les Observantins la reconstruisent à leur tour en 1557. Leur transfert à Cimiez les ayant éloignés de la ville, ils obtiennent du chapitre cathédral, à la fin de l'année suivante (31 décembre 1558), le droit d'avoir une chapelle intra muros, Saint-Joseph

Le couvent de Nice fonde à son tour deux autres couvents : Lantosque, à la fin du XVIe siècle, et Saorge, en 1638. Entre-temps, en 1622, il a quitté la province de Gênes, pour être rattaché à celle de Piémont. Contrairement à bien d'autres ordres, dont la Révolution française a sonné le glas de l'implantation à Nice, les frères de l'Observance occupent encore aujourd'hui leur couvent de Cimiez.

Bibliographie :
Compan A. (dir.), Le Comté de Nice, Paris, 1980, p. 146-147. ‚
Thevenon L., Du Château vers le Paillon, Nice, 1999, p. 91-92, 99-105.

  

Traduire


 

Réserver hôtel

A Nice, en France et partout dans le monde

 

Destination

 

Date d'arrivée

 

Date de départ


nrdvAbonnez-vous à

La Lettre de
Nice RendezVous

Actualités, éphémérides,
recettes de cuisine,
photos, événements...

Pour vous inscrire :

QR Code de cette page

tuto-iphone

| Accueil | Histoire de Nice | Culture & Traditions de Nice | Plan de Nice | Visite de la Ville de Nice | Agenda | Services |
| Actualités | Associations | Encyclopédie | Cuisine Niçoise | Réservation Hôtels Nice | Villes et Villages | Annuaire | Plan du Site


Sites partenaires :


Serre Editeur (Editeur niçois indépendant - Histoire de Nice - Bibliographie de Nice)
Email Gourmand (la première lettre numérique d’informations gastronomiques de la Côte d’Azur)
Nice-Panorama (Visite virtuelle de la Côte d'Azur avec des panoramas)
Fédération des Associations (Fédération des Associations du Comté de Nice)
Nice-Cooking (le site des cuisines niçoise et méditerranéenne)
Photos de Nice (photographies anciennes et actuelles de Nice et de son comté)
Lou Sourgentin (le site de la revue culturelle niçoise)


Mentions Légales