Serre Editeur
header-histoire
  nrdv Rechercher sur Nice-RendezVous
(Un seul mot • Utilisez la Recherche avancée pour retrouver une phrase ou plusieurs mots-clés.    
Dictionnaire historique et biographique

EXODE RURAL


Auteur :
Alain RUGGIERO

Il a été dans le Comté comme ailleurs une composante des évolutions du XIXe siècle : favorisé par la croissance précoce de la ville de Nice au début du XIXe et la pression démographique qui s'exerçait dans un arrière-pays aux sols ingrats et aux équilibres agricoles toujours précaires, le départ vers la ville est déjà un phénomène qui existe dès le premier tiers du XIXe siècle et qui s'amplifie avec le développement du littoral. Ce mouvement succède à l'émigration saisonnière qui envoyait vers le littoral niçois ou provençal une partie des habitants pendant la période de faible activité agricole ; parfois émigration saisonnière et émigration permanente coexistent en même temps ce qui correspond aux solutions possibles de « délestage » temporaire ou définitif de bouches à nourrir pour des communautés installées dans un espace agricole particulièrement pauvre. Selon un schéma bien connu, ce sont d'abord les jeunes et parfois très jeunes filles qui viennent d'abord se placer à la ville, le plus souvent comme domestiques (et comme domestiques « collectives » : blanchisseuses, repasseuses...), suivies par d'autres villageois au fur et à mesure que le développement du commerce modifie les conditions dans lesquelles l'agriculture traditionnelle se pratiquait. C'est ainsi qu'en 1838, les chefs de ménages recensés dans le noyau urbain de Nice sont déjà pour 19,5 % originaires des autres communautés du Comté ; cette tendance s'accentue par la suite. Après une phase de dépeuplement relatif des campagnes, le mouvement semble se ralentir à la fin du XIXe siècle peut-être parce que du fait des départs, la pression démographique dans les villages n'était plus la même. Il faut d'ailleurs noter que la datation de ces déplacements de population reste difficile à établir car les villageois partis continuent à figurer longtemps sur les listes des habitants de la commune dans laquelle ils vivaient. Dans le cas du Comté, comme ailleurs, la guerre de 1914-1918 marque la fin d'une civilisation rurale : désormais la population de l'arrière-pays décroît davantage par extinction progressive qu'à la suite des départs.
Bibliographie :
Voir aussi à : démographie, population. ‚
Imbert Gaston, A la découverte d'une population, Aix-en-Pce, CRDP, 1955, 197 pages ‚
Ruggiero Alain, La population du Comté de Nice de 1693 à 1939, Nice, Serre, 2002.

  

Traduire


 

Réserver hôtel

A Nice, en France et partout dans le monde

 

Destination

 

Date d'arrivée

 

Date de départ


nrdvAbonnez-vous à

La Lettre de
Nice RendezVous

Actualités, éphémérides,
recettes de cuisine,
photos, événements...

Pour vous inscrire :

QR Code de cette page

tuto-iphone

| Accueil | Histoire de Nice | Culture & Traditions de Nice | Plan de Nice | Visite de la Ville de Nice | Agenda | Services |
| Actualités | Associations | Encyclopédie | Cuisine Niçoise | Réservation Hôtels Nice | Villes et Villages | Annuaire | Plan du Site


Sites partenaires :


Serre Editeur (Editeur niçois indépendant - Histoire de Nice - Bibliographie de Nice)
Email Gourmand (la première lettre numérique d’informations gastronomiques de la Côte d’Azur)
Nice-Panorama (Visite virtuelle de la Côte d'Azur avec des panoramas)
Fédération des Associations (Fédération des Associations du Comté de Nice)
Nice-Cooking (le site des cuisines niçoise et méditerranéenne)
Photos de Nice (photographies anciennes et actuelles de Nice et de son comté)
Lou Sourgentin (le site de la revue culturelle niçoise)


Mentions Légales