Serre Editeur
header-histoire
  nrdv Rechercher sur Nice-RendezVous
(Un seul mot • Utilisez la Recherche avancée pour retrouver une phrase ou plusieurs mots-clés.    
Dictionnaire historique et biographique

ERGOT (L')

1944-1946
Auteur :
Jean-Louis PANICACCI

Au printemps 1944, le groupe de résistance Lenoir, affilié au Front national, tire à l'intention de ses 483 membres une feuille clandestine, L'Ergot, appelant à la vengeance des martyrs. Autorisé à paraître après la Libération en tant qu'hebdomadaire, L'Ergot publie, de septembre 1944 à novembre 1946, des articles « sensationnels », ainsi que des listes de collaborateurs français (notamment les GAPPF) ou d'Italiens membres des Gruppi d'azione nizzarda (dans la rubrique « La Marche sur Nice »), grâce aux informations détenues par des policiers membres du groupe. Rendant hommage, au cours des premiers numéros, aux résistants disparus (il publie notamment les photos des martyrs de L'Ariane et de Saint-Julien du Verdon) et aux faits de résistance, il s'oriente ensuite dans la polémique politicienne, offrant ses colonnes aux adversaires de la Délégation spéciale de Nice dirigée par Virgile Barel*, du CDL présidé par Sénèque Brunet mais aussi du mouvement Combat dirigé par Jean Constant, ce qui lui vaut quelques condamnations pour diffamation et une menace de suspension de parution de la part du CDL le 27 juin 1945, au cours d'une séance particulièrement animée qui entraîne la démission de Jacques Cotta* et de plusieurs membres du bureau. L'Ergot mène une vive campagne italophobe en 1945

Son directeur, André Verdy dit commandant Lenoir, se présente au premier tour des élections municipales d'avril 1945, obtenant 5 000 voix, qu'il propose ensuite aux électeurs de reporter sur la liste conduite par Jacques Cotta

L'Ergot tire de 7 000 à 10 000 exemplaires, exceptionnellement

12 000. Sa manchette porte la mention « Cet organe n'est ni vendu, ni à vendre » et une citation de Marat : « Ils n'ont pu me corrompre, ils m'ont assassiné ». En décembre 1944 et en mars 1945, il publie, à l'intention des troupes américaines, le supplément Newsreal, évoquant les atrocités commises par les Allemands dans les Alpes-Maritimes.

Bibliographie :
Botto Aldo, La situation de la colonie italienne des Alpes-Maritimes après la Libération, Cahiers de la Méditerranée, n° 12, 1976. ‚
Panicacci Jean-Louis, La Résistance azuréenne, Serre éditeur, 1994. ‚
Rainaud Cécile, L'hebdomadaire L'Ergot, Mémoire de maîtrise d'Histoire, Nice, 2001.

  

Traduire


 

Réserver hôtel

A Nice, en France et partout dans le monde

 

Destination

 

Date d'arrivée

 

Date de départ


nrdvAbonnez-vous à

La Lettre de
Nice RendezVous

Actualités, éphémérides,
recettes de cuisine,
photos, événements...

Pour vous inscrire :

QR Code de cette page

tuto-iphone

| Accueil | Histoire de Nice | Culture & Traditions de Nice | Plan de Nice | Visite de la Ville de Nice | Agenda | Services |
| Actualités | Associations | Encyclopédie | Cuisine Niçoise | Réservation Hôtels Nice | Villes et Villages | Annuaire | Plan du Site


Sites partenaires :


Serre Editeur (Editeur niçois indépendant - Histoire de Nice - Bibliographie de Nice)
Email Gourmand (la première lettre numérique d’informations gastronomiques de la Côte d’Azur)
Nice-Panorama (Visite virtuelle de la Côte d'Azur avec des panoramas)
Fédération des Associations (Fédération des Associations du Comté de Nice)
Nice-Cooking (le site des cuisines niçoise et méditerranéenne)
Photos de Nice (photographies anciennes et actuelles de Nice et de son comté)
Lou Sourgentin (le site de la revue culturelle niçoise)


Mentions Légales