Serre Editeur
header-actualites
  nrdv Rechercher sur Nice-RendezVous
(Un seul mot • Utilisez la Recherche avancée pour retrouver une phrase ou plusieurs mots-clés.    
CANNES NICE Rosella Hightower La mort d'une étoile Imprimer Envoyer
Écrit par VW   
Mardi, 04 Novembre 2008 14:50
CANNES NICE Rosella Hightower La mort d'une étoileDANSE CANNES ROSELLA HIGHTOWER - À quelques mois de ses 90 ans, à Cannes, la mort de la danseuse étoile franco-américaine, Rosella Hightower qui dirigea le Ballet de l'Opéra de Paris et celui de la Scala de Milan dans les années 1980, a été annoncée par sa fille Dominique Monet Robier. 
Née dans l’Oklahoma elle avait débuté sa carrière de danseuse professionnelle en 1938, au Ballet russe de Monte-Carlo, avant d’obtenir son premier rôle d’étoile au Métropolitan Opera de New York dans «Giselle». Après une carrière très riche qui l’amena à danser sur les plus grandes scènes du monde et à prendre la direction de la danse de plusieurs opéras dont celui de Paris elle fonda en 1962, sur la Riviera Côte d’Azur à Cannes près de Nice, l'Ecole supérieure de danse Rosella Hightower, où elle enseigna jusqu'en 2000. C’est en 1991 qu’elle se produisit pour la dernière fois en scène, dans «Harold et Maud» d’Étienne Frey.
À l’annonce de cette disparition, Bernard Brochand, député-maire de Cannes a tenu à rendre hommage à une personnalité internationale de la danse classique dont le nom était intimement lié à la cité qu’il administre.

«  En apprenant la disparition de Rosella Hightower, nous ne pouvons tous que nous incliner avec respect et admiration devant le talent, la grâce et le génie artistique d’une étoile incontestée de la danse qui vient de s’éteindre à quelques mois de ses 90 ans. 
Tout au long de sa carrière artistique, depuis le Metropolitan Opera de New York à l’Opéra de Paris où elle devint maîtresse de ballet, en passant par le Grand Ballet du Marquis de Cuevas, Rosella Hightower a forcé l’admiration des plus grands noms de la danse qu’elle a croisés et émerveillés de sa personnalité autant que de son art. 
Depuis 1961, son nom était étroitement lié à celui de Cannes où elle fonda son centre de danse au rayonnement international et fit grandir de nombreux élèves formés à son école. Avec la passion qui la brûlait autant que l’enthousiasme la portait, Rosella Hightower a inscrit dans l’âme de notre cité, dont elle était Citoyenne d’Honneur, la beauté, la finesse, l’exigence, l’émotion, l’excellence et l’émerveillement que chacun pouvait reconnaître en elle tant elle en était habitée.
À ses proches, à ceux qui l’ont accompagnée tout au long de son parcours, à ses anciens collaborateurs et élèves, à celles et ceux qui gardent de Rosella Hightower le souvenir ému du génie, j’adresse mes plus sincères condoléances et promets un hommage officiel à la mémoire de cette grande dame qui a marqué son époque et des générations de danseurs. »

Même après la mort d'une étoile sa lumière continue à nous parvenir pendant des millénaires.


 

Traduire


 

Réserver hôtel

A Nice, en France et partout dans le monde

 

Destination

 

Date d'arrivée

 

Date de départ


nrdvAbonnez-vous à

La Lettre de
Nice RendezVous

Actualités, éphémérides,
recettes de cuisine,
photos, événements...

Pour vous inscrire :

QR Code de cette page

tuto-iphone

| Accueil | Histoire de Nice | Culture & Traditions de Nice | Plan de Nice | Visite de la Ville de Nice | Agenda | Services |
| Actualités | Associations | Encyclopédie | Cuisine Niçoise | Réservation Hôtels Nice | Villes et Villages | Annuaire | Plan du Site


Sites partenaires :


Serre Editeur (Editeur niçois indépendant - Histoire de Nice - Bibliographie de Nice)
Email Gourmand (la première lettre numérique d’informations gastronomiques de la Côte d’Azur)
Nice-Panorama (Visite virtuelle de la Côte d'Azur avec des panoramas)
Fédération des Associations (Fédération des Associations du Comté de Nice)
Nice-Cooking (le site des cuisines niçoise et méditerranéenne)
Photos de Nice (photographies anciennes et actuelles de Nice et de son comté)
Lou Sourgentin (le site de la revue culturelle niçoise)


Mentions Légales