inset villages

 

Cantaron Appelé Castrum de Cetaro en 1253, la forme actuelle est fixée par la carte sarde de 1760. L’origine semble être pré-indo-européenne : montagne, colline. Une tradition rattache le nom au chant des grenouilles, (cantare rana). Rana désigne la grenouille en italien, mais le site existait bien avant l’adoption de l’italien comme langue officielle en 1562.
Le village de Cantaron a été un hameau de Châteauneuf Villevieille dont il a suivi l’histoire. Son développement et son éloignement géographique ont amené Mgr Valperga, évêque de Nice à ériger la chapelle Saint Joseph en église paroissiale le 30 juin 1788. Le nouveau cimetière a été inauguré le 29 mars 1790. Le pouvoir civil n’a érigé Cantaron en commune qu’en 1911.
Ce qui fait l’originalité de cette commune, c’est la diversité de ses hameaux éparpillés dans la vallée sinueuse du Paillon, reliés entre eux par de jolies routes ; site agréable et tranquille, à caractère provençal :
Les Cognas, enchâssé à flanc de coteau dans une olivaie avec ses maisons anciennes, ses ruelles étroites et passages voûtés.
La Bégude ressemble à un promontoire sur le Paillon.
Le Villars perché sur sa colline.
Bordinas dans la partie haute du vallon de Cantaron est le berceau le plus ancien de nombreuses familles cantaronnaises. Il possédait une chapelle détruite par le tremblement de terre de 1887. Bordinas possède une source que l’on dit miraculeuse.
Saut de Millo, accessible par la route de l’Ariane, puis le nouveau quartier résidentiel, en pleine extension de La Lauvette et l’annexe de l'hôpital de Nice dans l'ancien foyer départemental de l’enfance.

Imprimer

Code postal
Insee
Canton
Latitude
Longitude
Altitude Superficie Nice à
06340
06031
Contes
43.77 °
7.32 °
100 m
738 ha
11 km


Démographie (1701-1999)
Jean-Baptiste DALBERA
1701 - population_cantaron
N.B.:
Commune créée en 1913 par démembrement de Chateauneuf-Villevieille
Né est 1839 à Cantaron, alors commune de Châteauneuf, Jean-Baptiste Dalbéra était le fils d’Antoine, maire de la commune. Il termine ses études de théologie à Turin, il est docteur en théologie. Après l’annexion de Nice à la France, agrégé d’université pour la langue italienne, il est professeur aux lycées de Nice, Aix et Montpellier. A sa retraite, nommé supérieur du Petit Séminaire de Laghet, et gardien du sanctuaire. Lorsque Laghet fut érigé en paroisse, il en fut le premier curé et le resta jusqu’à sa mort le 24 août 1922.
1754 -
1800 -
1828 -
1861 -
1901 502
1936 442
1962 329
1999 1 266
Le blason
Renseignements
A visiter...

blason_cantaron

D’azur à la tour d’argent, sur un roc, soutenant un coq contourné, le tout du même.

Intercommunalité :
Communauté d’Agglomérations Nice-Côte d’Azur

Mairie :
Mairie
06340 CANTARON
Tél : 04 93 27 64 60
Fax : 04 93 54 79 54

L’église paroissiale : Style baroque 18e, restaurée 19e, en position dominante : clocher triangulaire (rare), toile de St.Grat, autel et table de communion, balustres de marbre 19e, tabernacle Directoire, Christ de procession. De la place devant l’église beau panorama sur la vallée du Paillon et Drap.
Fête Patronale de Saint Joseph le 19 mars (tradition de ganses et beignets accompagnés de vin blanc) servis sur la place de l’église.
Galerie photo
Maires de Cantaron

Michel GUIDI (2001 - ?)

 

Monument aux Morts
Joseph BAILET (1914-1918)
Joseph BERTONE (1914-1918)
Joseph BOTTIER (1914-1918)
André CARRARA (1914-1918)
Augustin DALBERA (1914-1918)
Félix DALBERA (1914-1918)
Joseph DALBERA (1914-1918)
Louis (Félix) DALBERA (1914-1918)
Louis DALBERA (1914-1918)
Martin DALBERA (1914-1918)
Thérésius DALBERA (1914-1918)
Antoine ELLENA (1914-1918)
Dominique GIACOBI (1914-1918)
Pierre GIACOBI (1914-1918)
Pierre GIOAN (1914-1918)
François LANTERI (1914-1918)
Jacques MAISTRE (1914-1918)
Louis MAISTRE (1914-1918)
Gabriel MAURY (1914-1918)
Jean MAZES (1914-1918)
Louis ODDO (1914-1918)
Jean-Baptiste RAYBAUT (1914-1918)
Jules Joseph SPINELLI (1914-1918)
Pierre CAMORANI (1939-1945)
Louise CREMERET (1939-1945)
Jean DALBERA (1939-1945)

Sources : textes et photos extraits des ouvrages de P.-R. Garino. © 1993-2005 Serre Éditeur. Reproduction interdite.

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers