inset carriera

 

Cliquez sur l'initiale de l'identifiant de la rue recherchée
(par exemple M pour Avenue Jean Médecin) :

A | B | C | D | E | F | G | H | I-J-K | L | M | N | O | P | Q-R | S | T | U-V | W-X-Y-Z

06100
• de la place Fontaine du Temple au boulevard Paul Rémond
• dans le boulevard

 

falicon-comte.jpgCe boulevard commémore la famille Renaud dont les membres ont porté les titres de comte, seigneur de Falicon, seigneur de Roccasparviera, comte de San Stefano. Cette famille est originaire de Sospel et s’est transportée à Nice au XVIIe siècle. Le nom patronymique primitif était Rainaldi, d’où Rainaud, puis Renaud.
Falicon fut d’abord fief de l’abbaye de Saint-Pons, puis des familles Grimaldi, Borriglione, de Berre, Marchesan et autres.
L’un des membres de cette famille, Étienne, donna le terrain sur lequel est édifiée l’église Saint-Jean Baptiste (du Vœu) et ses abords.
Un autre grand domaine de cette famille, « La Prédiletta », existait à l’emplacement du boulevard et échut à la ville de Nice. En 1939-1940, on y avait installé un P.C. de la défense passive; c’est à ce titre que j’ai pu visiter ce domaine (R.I.).
Les Tonduti, autre grande famille niçoise, furent précédemment possesseurs du fief et du titre comtal rattaché à Falicon. Pendant le siège de 1543 mis devant Nice par les troupes de François Ier, allié aux Turcs, l’un des plus intrépides défenseurs de la cité, Jean André Tonduti comte de Falicon, trouva une mort héroïque sur le rempart Pairolière.
Les jardins signalés ont respectivement une superficie de 2584 et 1890 m2.
C’est dans ce boulevard que le dépôt-centre de maintenance Nice Nord du futur tramway sera établi au pied des résidences du Rouret. Il y a, en effet, sept ans que l’on parle du tramway à Nice. Or, il semble bien, qu’après l’avis favorable de la Commission d’enquête publique, le feu vert a été obtenu pour la ligne n° 1 de 8,7 kilomètres. Certes, il y a plusieurs recommandations dont il faudra tenir compte.? Cette ligne 1 partira du terminus Nord, puis passant par les gares C.P. et S.N.C.F. jusqu’à Masséna et ensuite en rejoignant le pôle multimodal Saint-Jean-d’Angely, aboutira au terminus provisoire au Pont Michel à Saint-Roch.
Une chronologie prévisionnelle a été établie: tranche 1 Falicon-Square Boyer 07.2003 au 07.2005, tranche 2 Square Boyer-Place Général De Gaulle 06.2004-08.2005, tranche 3 Place Général De Gaulle, Place Masséna 03.2004-03.2006 et ainsi de suite; il est prévu que les travaux commencent par les deux extrémités, Falicon d’un côté, Saint-Roch de l’autre. Un vaste projet qui intéresse non seulement Nice mais également la Communauté d’agglomération Nice Côte d’Azur. Ce serait, en effet, le même exploitant qui, dès janvier 2004, gérerait le réseau bus de Nice et à terme, de toute la CANCA, puis le tram lorsqu’il circulera, à l’horizon 2007. On retrouve à propos du tram le vaste balancier de l’Histoire: juillet 2003, début des travaux du tram moderne, 1903 le dernier tramway à chevaux disparaissait, 10 janvier 1953 ultime voyage du tram d’après guerre sur la ligne 7 Sainte-Agathe-Passage à niveau.
Augurons que le millésime 2053 puisse être le cinquantenaire de notre nouveau tramway!


separator
Mini plan : | Angle : | Afficher les noms des rues :
Imprimer

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers