inset carriera

 

Cliquez sur l'initiale de l'identifiant de la rue recherchée
(par exemple M pour Avenue Jean Médecin) :

A | B | C | D | E | F | G | H | I-J-K | L | M | N | O | P | Q-R | S | T | U-V | W-X-Y-Z

06000
du boulevard Dubouchage 6 à l’avenue Jean Médecin 42
ancienne avenue Beaulieu

 

foch.jpgFerdinand Foch naquit à Tarbes en 1851 et mourut à Paris en 1929. Il fut le principal artisan de la capitulation allemande en 1918.
Sorti de Polytechnique en 1873, il commença sa carrière dans l’artillerie et fit l’École supérieure de guerre en 1885. Il y sera plus tard professeur comme lieutenant-colonel et en prendra le commandement en 1907 avec le grade de général. En 1914, il commandait le 20e corps à Nancy sous les ordres de Castelnau. Puis il contribua sous les ordres de Joffre à la victoire de la Marne. En 1916, il dirigea la bataille de la Somme puis devint chef d’état-major général en 1917 sous les ordres de Pétain. En mars 1918, il est nommé généralissime des armées alliées pour faire face à la grande attaque allemande. Celle-ci arrêtée, il décida et dirigea la contre-offensive française et alliée qui devait conduire à l’armistice du 11 novembre 1918. En août 1918, il avait reçu le bâton de maréchal du président Poincaré. Au lendemain de la victoire, la Grande-Bretagne et la Pologne lui conférèrent également la dignité de maréchal et il fut reçu à l’Académie française. Il lui est attribué ce mot célèbre: « Ne me dites pas que ce problème est difficile. S’il n’était pas difficile ce ne serait pas un problème ». Foch reste l’image même du chef de coalition énergique et lucide, dont l’autorité n’a jamais été contestée. En janvier 1928, il vint à Nice pour inaugurer le très beau monument aux Morts de la guerre 1914-1918 que la Ville venait de faire creuser dans le roc du Château, œuvre de l’architecte Roger Séassal. Au cours de ce voyage, il inaugura aussi la cité des Aveugles de guerre à Valrose et le foyer du Poilu à Beausoleil.
C’est dans l’avenue Maréchal Foch que l’on construisit le premier lycée pour jeunes filles ouvert en 1887, devenu le lycée Calmette mixte, actuel.


separator
Mini plan : | Angle : | Afficher les noms des rues :
Imprimer

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers