inset villages

 

Aspremont : église paroissialeLa commune s’allonge sur le versant oriental de la vallée du Var. Elle est dominée à l’Est par le mont Chauve (853 m) et le mont Cima (878 m). Elle offre un panorama exceptionnel, du massif du Mercantour à la mer et aux Îles de Lérins. Le village actuel est perché à 530 m d’altitude et situé à 14 km de Nice. Il est bien desservi par un très bon réseau routier et un service d’autocar. Il est renommé par la qualité de ses nombreux restaurants. La population de la commune est actuellement de 1496 habitants.
Aspremont a toujours eu une fonction stratégique importante. Il faut se rappeler que, du Moyen âge jusqu’en 1860, a part l’intermède des 21 années de la Révolution et du 1er Empire, le Var a constitué la frontière entre la France et le duché de Savoie ou le royaume Sarde. Le château d’Aspremont servait, avec le château de Nice, de défense avancée face à la France. Aspremont existait déjà à l’époque ligure, c’est à dire avant la venue des Romains ; le village était situé sur la butte du château d’eau, les vestiges en sont toujours visibles. Ces Ligures ont aussi construit la majeure partie des murs en pierres sèches que l’on voit sur les flancs du mont Cima et du mont Chauve.
Le premier seigneur connu d’Aspremont, Rostaing, construit au XIe siècle son château sur le mont Barri à 815 m d’altitude : les ruines peuvent être vues du village, mais méritent une visite. En 1433, Ludovic Marquesan, seigneur d’Aspremont, décide de reconstruire le château sur l’emplacement du village actuel. Les villageois ont déménagé et reconstruit leurs maisons autour du château. Celui-ci a été rasé en 1810, après accord de Napoléon 1er. Sa base subsiste toujours.
Jusqu’en 1874, date à laquelle le président Mac Mahon, officialise l’éclatement de la communauté. La seigneurie d’Aspremont, puis son territoire, couvraient les communes actuelles d’Aspremont, de Castagniers et de Colomars.

Imprimer

Code postal
Insee
Canton
Latitude
Longitude
Altitude Superficie Nice à
06790
06006
Levens
43.78 °
7.25 °
530 m
944 ha
16 km
Démographie (1701-1999)
François Xavier de Maistre
1701 622 Évolution de la population d'Aspremont
N.B.: Commune démembrée en 1874 par la création
de Colomars et de Castagniers
Après l’église, à gauche, maison natale de François Xavier de Maistre, homme de loi né en 1705, qui a exercé d’importantes charges dans le duché de Savoie. D'abord avocat à Nice, substitut de l'avocat fiscal du Sénat, puis sénateur à Chambéry, Il est le père de Joseph Marie et de Xavier Polyphile de Maistre, écrivains francophones
1754 1000
1800 1291
1828 1670
1861 1680
1901 579
1936 327
1962 465
1999 1869
Le blason
Renseignements
A visiter...


blason_aspremont


D’argent à l’aigle essorante de gueules sur un mont de trois coupeaux de sable, accompagnée en chef d’une étoile d’azur.

Intercommunalité :
Communauté d’Agglomérations Nice-Côte d’Azur

Mairie :
21 avenue Caravadossi
06790 ASPREMONT
Tél : 04 93 08 00 01
Fax : 04 93 08 34 73

Office de Tourisme :
Association touristique du Canton de Levens
Chalet accueil et info
06 670 DURANUS
Tél : 04.93.03.10.19
Fax: 04.93.03.14.61

Le village : en perchement sur un promontoire dominant la vallée du Var, il offre un beau panorama.
L'église paroissiale placée sous le vocable de Saint Jacques le Majeur, du XVIe siècle, construite sur l'emplacement d'un ancien prieuré de l'abaye de Saint Pons. Nef gothique sur croisée d'ogives datée 1586 et retable du XVIIIe siècle.
Chapelle Saint Claude (1632).
Ruines de Villevieille, au nord du village, à 1100m d'altitude (accès pédestre uniquement), sur le site occupé par le village au Moyen-Age.
Maison natale de François Xavier de Maistre
Oppidum ligure, à la Cima. Vestiges du village primitif.


Galerie photo
Maires d'Aspremont

Alexandre FERRETTI (2001 - ?)

 

Monument aux Morts
Monument aux Morts de Aspremont
Joseph ROUX (1914-1918)
Adrien ROUX (1914-1918)
Jacques GIOFREDI (1914-1918)
Paul SPAZI (1914-1918)
Louis CLERISSI (1914-1918)
Jean Ange RIQUIER (1914-1918)
Auguste MALAUSSENA (1914-1918)
Antoine CLERISSI (1914-1918)
Pierre J. GIAUFFRET (1914-1918)
Dominique PACI (1914-1918)
Joseph BERMOND (1914-1918)
Pierre F. GIAUFFRET (1914-1918)
Louis François AUGIER (1914-1918)
Jules Victor MICHEL (1914-1918)
Antoine PALLANCA (1939-1945)
Antoine BOTTASSO (1939-1945)
Bibliographie
FIGHIERA Jean-Philippe : TROIS FIEFS DE PROVENCE ORIENTALE DU XIIE AU XVE SIÈCLE; ASPREMONT, CHÂTEAUNEUF, EZE, Section d’Histoire, Mémoire de Maîtrise, 1971
GARINO Pierre-Robert : LE CANTON DE LEVENS. Guide touristique, Ancre Solaire, Serre Éditeur, Nice, 1997
GARINO Pierre-Robert : ASPREMONT, CASTAGNIERS, COLOMARS, CROUNICA DEI ASPERMONTAN, CASTAGNERENC E COULOUMASSIÉ, Les Régionales, Serre Éditeur, Nice, 1992
GUETTI Cédric : ASPREMONT DE 1874 À 1939, Mémoire de Maîtrise (Histoire), Université de Nice, Nice, 1994
MATTEI Christiane : LA VIE COMMUNALE À ASPREMONT DANS LA DEUXIÈME MOITIÉ DU XVIIIÈME SIÈCLE, Mémoire de Maîtrise (Histoire), Université de Nice, Nice, 1975
RANDON Jacques : LA VIE PRIVÉE ET LA VIE PUBLIQUE DANS LE CANTON D'ASPREMONT PENDANT LA PÉRIODE RÉVOLUTIONNAIRE, Mémoire d’Histoire du Droit, Faculté de Droit, Nice, 1967

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers