inset histoire

 

Sans vouloir retracer la brillante carrière du duc de Rivoli, prince d'Essling, rappelons qu'André Masséna, né à Nice le 6 mai 1758, baptisé le 8 en la cathédrale par le chanoine Ignace Cacciardy, descend d'une famille de Levens.

MassénaEn 1722, Dominique Masséna s'installe à Nice où il devient un négociant prospère; Jules, son sixième fils, naît à Nice en 1731; après un apprentissage à Toulon et un passage dans l'armée, il s'établit sur la rive droite du Paillon, à la Bourgade, où il crée un comptoir de vins à l'enseigne du Chapeau Rouge et épouse la Toulonnaise Catherine Fabre. Le futur maréchal sera leur troisième enfant qui, en 1765, son père étant mort, sera confié à sa grand-mère à Levens. Garçon boulanger à Levens, puis ouvrier de tannerie à Nice, André est batailleur, a de mauvaises fréquentations. On l'envoie à Toulon où son grand-père maternel, Joseph Fabre, est armateur et il embarque en 1772 comme mousse sur un navire qui le conduira en Amérique du Nord et en Guyane. De retour à Toulon, grâce à l'un de ses oncles, Marcel, il s'engage au Régiment Royal Italien le 18 avril 1775. Soldat "exact", André Masséna est nommé sergent en 1777; instructeur puis fourrier en 1783, il est adjudant en 1784. En 1788, son régiment, transformé en Bataillon de Chasseurs Royaux de Provence, vient en garnison à Antibes. Mais une ordonnance de 1781 exigeait des officiers quatre quartiers de noblesse. Privé d'une perspective d'avancement, l'adjudant Masséna, dont l'élégance vestimentaire était proverbiale à Antibes, obtient un congé définitif le 3 août 1789. Il épouse le 10 août Rosalie Lamarre, fille d'un maître-chirurgien. 
Masséna reste à Antibes où la municipalité, constituant sa Garde Nationale, le fait élire capitaine-instructeur. Lors de la création des volontaires du Var, il est appelé comme adjudant-major du 2eme Bataillon en septembre 1791, puis élu un an plus tard lieutenant-colonel. 
Son bataillon stationnera à Nice en octobre 1792 avant de se retrouver en première ligne le 17 novembre. Sept ans plus tard, André Masséna commande en chef l'Armée d'Italie.


 

 


 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers