inset carriera

 

Cliquez sur l'initiale de l'identifiant de la rue recherchée
(par exemple M pour Avenue Jean Médecin) :

A | B | C | D | E | F | G | H | I-J-K | L | M | N | O | P | Q-R | S | T | U-V | W-X-Y-Z

06200
de l’avenue Henri Matisse à la rue Louis Blériot 4

 

Cette petite voie privée, voisine d’autres portant un nom d’aviateur, Mermoz et Blériot, honore l’un des pionniers de l’aviation d’avant la Grande Guerre.
Henri Farman, né et mort à Paris (1874-1958), gagna d’abord de nombreuses courses à motocyclette et en automobile. Venu à l’aviation en 1907, il multiplia les exploits: 1908, Grand Prix de l’Aviation en circuit fermé d’un kilomètre à Issy-les-Moulineaux, premier vol avec passager et premier vol de ville à ville de Bouy à Reims, 1910, records de vitesse et d’altitude en Allemagne, en Angleterre et en Belgique. Il créa l’une des premières écoles de pilotage sans visibilité à Toussus-le-Noble en 1911 et l’une des premières compagnies aériennes ouvertes aux passagers en 1919.
Associé avec son frère Maurice, (Paris 1877-1964), il fonda une entreprise de constructions aéronautiques qui produisit de nombreux avions et hydravions de tous types, tant pour le tourisme que pour l’armée. De nombreuses innovations de l’époque sont encore en fonction dans les avions modernes.
Au début de la Première Guerre mondiale, de nombreuses escadrilles étaient armées de Farman tant en France que chez les Alliés.
Ses attaches avec Nice ne sont pas connues.
Henri Farman était médaillé de l’Aéronautique, de l’Académie des sciences et commandeur de la Légion d’honneur.


separator
Mini plan : | Angle : | Afficher les noms des rues :
Imprimer

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers