inset carriera

 

Cliquez sur l'initiale de l'identifiant de la rue recherchée
(par exemple M pour Avenue Jean Médecin) :

A | B | C | D | E | F | G | H | I-J-K | L | M | N | O | P | Q-R | S | T | U-V | W-X-Y-Z

06000
au nord et le long de la place Alziary de Malausséna

1915-1963 Chanteuse française

 

Imprimer

allee_edith_piaf.jpgUn hommage à une « chanteuse des rues » peut fort bien avoir sa place dans un ouvrage traitant des voies de notre Ville.
Il est vrai qu’elle a dû se produire dans certaines de nos salles de spectacle au temps de son succès.
Édith Giovanna Gassion dite Édith Piaf est née et morte à Paris (1915-1963). Chanteuse des rues, elle a vingt-deux ans quand son talent est reconnu par Louis Leplée, directeur d’un cabaret. La « Môme Piaf » connaît bientôt le succès. L’émotion et la force de cette petite femme au visage émouvant ont popularisé pour toujours de nombreuses chansons?: « Mon légionnaire », « Les trois cloches », « La vie en rose », « L’hymne à l’amour », « La goualante du pauvre Jean », « Milord », etc. Comme celle de nombreuses vedettes du spectacle, la vie sentimentale d’Édith a souvent défrayé la chronique. Il faut aussi retenir l’aide importante qu’elle a accordée à d’autres artistes pour favoriser la reconnaissance de leur talent dont témoignent les Compagnons de la chanson, Charles Aznavour, par exemple. Elle a été amenée à jouer dans quelques films qui n’ont servi que de supports éphémères à sa production. Pour ceux qui l’ont aimée, grâce à la technique, ils peuvent entendre sa voix si particulière, éternellement.


 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers