Temps de préparation : 60 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes
Le marché pour 4 personnes :
- 250 grammes de farine
- 1 kilo d’oignons
- huile d’olive
- thym, romarin, pissalat

Si vous êtes pressé, achetez de la pâte à pain ou de la pâte brisée toute faite.
Celle que l’on prépare à la maison, et qui ressemble à celle des raviolis, sera plus croustillante, plus goûteuse, et plus originale.
Pour la confectionner, mélangez la farine, l4 cuillerées d’huile et le sel, avec un peu d’eau tiède (3 à 6 cuillerées à soupe suivant la qualité de la farine). Pétrissez jusqu’à ce que la pâte soit ferme et lisse. Laissez reposer au moins une demi-heure sous un torchon pour que la pâte lève bien.
Quelle que soit la pâte choisie, la suite reste la même.
Dans une casserole à fond épais, faites fondre dans l’huile d’olive les oignons émincés en demi-rouelles avec du thym, du romarin, un clou de girofle, du poivre et très peu de sel.
Avant qu’ils ne commencent à se colorer, rajoutez deux verres d’eau tiède et laissez sur le feu environ une demi-heure. Lorsque l’eau est entièrement absorbée et que l’huile recommence à grésiller, vos oignons seront parfaits.
Feu éteint, mélangez alors deux noisettes de pissalat après avoir ôté votre branche de thym, de romarin et le clou de girofle.
La pâte bien étalée dans une tourtière huilée dépassera un peu les bords. Versez les oignons en une couche régulière qui aura deux fois l’épaisseur de la pâte. Retournez alors les bords de la pâte sur un centimètre et collez-les en deux épaisseurs avec le pouce.
Garnissez avec des olives noires et passez à four chaux environ 35 minutes. Votre pissaladière est cuite à point lorsque la pâte est bien blonde et que les oignons de dessus commencent à se colorer. Rajoutez un tour de poivre au sortir du four et dégustez tiède ou froid avec une bonne salade et un verre de rouge frais.

Variantes :
Bien sûr, chaque famille a son tour de main et ses secrets transmis de père en fille ou de mère en fils, comme il est de tradition. Voici trois variantes délicieuses :
- mélangez aux oignons cuits un œuf battu avec deux cuillerées à soupe de lait et un peu de cannelle.
- ou encore, ajoutez hors du feu vingt-cinq petites olives noires dénoyautées que vous mélangerez aux oignons.
- ou bien, rajoutez au moment d’enfourner des pétales de morue pochés ou même des pétales de rouget .


Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers