actualites

 

Une sympathique manifestation en présence de l’artiste Shangying Liu s’est déroulée à le Fondation Maeght pour présenter l’oeuvre « Desert Poplars and the Sand N°106 » que ce dernier a offert à la Fondation Maeght.

shangying liu sqFONDATION MAEGHT - La toile Desert Poplars and the Sand n°106 entre ainsi dans la collection de la Fondation Maeght et est présentée actuellement dans la salle dite de la mairie (en face de la librairie) au 1er étage. Olivier Kaeppelin, le directeur de la Fondation Maeght qui connaissait déjà l’artiste, a été le commissaire de l’incroyable exposition Living Nature que Shangying Liu a présentée dans le désert E'jina en Mongolie intérieure, un lieu désolé, loin de tout, battu par les vents et habité par les squelettes dressés des peupliers morts depuis longtemps. C’est dans cet endroit fantomatique, en pleine nature (quasi hostile) que Liu Shangying a peint ses 31 toiles grand format . Cette exposition montrait la relation quasi fusionnelle entre l’artiste, les toiles et la nature environnante. La video qui est présentée en même temps que l’oeuvre montre la magnificence de l’exposition et du lieu, les ruines d’une ancienne ville rouge du temps de la dynastie Han.
Pour Shangying Liu, l’artiste doit se comprendre comme un petit vecteur de cosmos  et transmettre cette poétique de l’homme pris dans le cosmos. Héritier de l’Action Painting et du Gutaï japonais, l’artiste s’inspire aussi de la peinture traditionnelle chinoise et de la peinture européenne de paysage. Il peint en extérieur pour exprimer « le sentiment de nature ». Quand il peint, tous ses sens sont actionnés. Il ne se considère ni comme un figuratif, ni comme un peintre abstrait mais il peint selon son ressenti, sans pouvoir prédire les interactions de la lumière, du vent et des éléments naturels,  comme un challenge avec la nature.
 
shangying liu 1À propos de l’artiste
D’origine mongole, Shangying LIU est né en 1974 en Chine. Il enseigne la peinture à l’huile à l’École des Beaux Arts de Beijing (Pékin). Pendant plus de deux ans, il a peint à ciel ouvert dans le désert de Mongolie intérieure (Chine) au sein d’une forêt d’arbres morts appelés les « Desert Poplars ». Il a réalisé son œuvre, faite de peinture à l’huile, quels que soient les éléments avec lesquels il se confrontait : soleil, chaleur, vent, tempête de sable…
À la suite de rencontres et d’échanges avec Olivier Kaeppelin, directeur de la Fondation Maeght, et par admiration pour l’œuvre accomplie par Marguerite et Aimé Maeght et la Fondation Maeght aujourd’hui présidée par Adrien Maeght, Shangying LIU a souhaité faire une donation qui a été présentée le jeudi 7 décembre 2017 à 11h à la Fondation Maeght.
 

Fondation Marguerite et Aimé Maeght
623 chemin des Gardettes
06570 Saint-Paul de Vence

TEXTE DE SHANGYING LIU

Je vis une beauté infiniment vivante 

 

Le ciel était bleu et immobile. Aucune verdure en vue. Désert, le roi fier, déployait magnifiquement son territoire au vent qui hurlait. Mais certaines formes de la vie, ainsi que des traces de l’histoire humaine, réussissaient à se frayer un chemin dans ce désert sauvage. Des forces mystérieuses étaient présentes, qui apporteraient des éléments imprévisibles à ma peinture, tout en me transportant vers le passé.

 

Je tournai mon regard en bas : Des gardiens fantômes me regardaient en silence dans le désert. Ils avaient le tronc puissant, leur peau était dure. Ces peupliers pétrifiés perpétuaient d’une autre façon leur vie mythique. Les coléoptères se promenaient autour, ignorant l'étendue infinie du désert. Mais les corbeaux avaient une vision complète. Les grains de sable tourbillonnaient à ras de terre et caressaient chaque détail de ce monde.

 

Arrivé en haut d'une dune qui dominait le désert, je ne vis qu’une immense ocre dorée, piquée d’un diamant étincelant : Ce fut ma toile. Elle allait bientôt perdre sa délicatesse, car mon dialogue avec la nature allait commencer. Le vent souleva les sables, qui en un clin d'oeil occupèrent toute la toile. La violence s’imposa, ne laissant aucune place à mon contrôle, puisque la nature impérieuse était au commandement. Je n'avais pas d'autre choix que de travailler avec les grains de sable qui devaient se mélanger avec les pigments et se superposer en plusieurs couches sur la toile. Celle-ci, à la force du vent sableux, devint trop faible pour supporter quoi que ce soit et se lâcha.

 

Les arbres morts, ainsi que les sables portés par le vent, étaient le carcan qui me sépara de la réalité invisible. La seule clé que j'avais, c'était la peinture, même si je doutais qu'elle puisse m'aider. Dans ce territoire, il était clair que la peinture ne pouvait plus reproduire le monde visible, car la magie du temps changeait tout sans cesse. Lorsque la nouvelle vie se cachait derrière le masque de la mort, la réalité de l’Être serait-elle accessible à un moment donné ? Ou serait-ellei nsaisissable à perpétuité ? Comme un fou infatigable, je me plongeai dans la recherche, mais mes efforts furent inutiles.

 

Dans le soleil couchant, des chameaux apparurent. Je mis mon pinceau à côté, et on se regarda dans les yeux. Un lien inexplicable s’établit entre nous dans cette rencontre imprévue. Les ruines de la cité ancienne de deux mille ans étaient flamboyantes au crépuscule, et allaient s’éteindre dans la nuit. Le vent s’arrêta. Le désert se taisait peu à peu. Sous un ciel étoilé, le monde fut enveloppé d’ombre. Incapable de distinguer les étoiles des sables, je vis une beauté infiniment vivante.

 

 

Liu Shangying

Septembre 2017


Deux liens pour voir l'exposition Living Nature :

1. video from Art China, an influential art magazine & website in China.  It has made an English version of TV  report on Mr. LIU's exhibiton.

http://mp42.china.com.cn/video_tide/video/2017/11/9/20171191510212348224_342.mp4?from=groupmessage&isappinstalled=0

 

2. English report from CAFA official website (Central Academy of Fine Arts, the best art university in China.  Mr. LIU is the deputy professor and deputy dean of oil painting dept. in CAFA) 

http://en.cafa.com.cn/a-mysterious-road-leads-to-the-heart-liu-shangying-his-endless-living-natures.html



shangying liu 2 s

Olivier Kaeppelin et l'artiste Shangying Liu à la Fondation Maeght.

Copyright ©2017 NRV Nice Rendezvous. Tous droits réservés.

logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers