actualites

 

Depuis le mois de mai 2015, les hôtels Radisson Blu ont lancé MADE IN BLU, une opération qui vise à faire découvrir leurs chefs et leurs restaurants d’hôtels. Nous avons donc poussé la porte du 223, le restaurant du Radisson Blu de Nice pour découvrir la cuisine du chef Christophe Vandewinckel. 

radisson-223-sqHÔTEL RADISSON BLU NICE - En mars 2015, le restaurant Bleu Citron a cédé la place au 223, la nouveau restaurant du Radisson Blu, un lieu clair et moderne, baigné de lumière grâce aux immenses baies vitrées qui ouvrent sur la promenade des Anglais et la Méditerranée. Ambiance bistrot chic avec d’un côté une longue banquette gris clair et, en face côté baies vitrées, des tables en bois clair pour deux personnes, comme un petit air de Scandinavie sur la Riviera. En saison, la terrasse offre un espace de restauration très agréable à l’ombre des palmiers.
Le chef Christophe Vandewinckel a pris ses fonctions à l’ouverture du 223, auparavant il officiait en région parisienne mais il a déjà, au cours de sa carrière, travaillé sur les rivages de la Méditerranée et se réjouit de retrouver cette cuisine de soleil avec la richesse et la variété de ses poissons, de ses légumes, de ses herbes et de ses aromates. Il propose une carte largement inspirée par la Méditerranée avec un Menu du Terroir (entrée, plat, dessert) à 38 € et une carte composée de 3 entrées + l’offre du jour, de 4 poissons, de 4 viandes + la suggestion du jour et de 5 desserts.
Nous choisissons en entrée un « Croustillant de légumes niçois et son oeuf coulant » (17 €) et l’offre du jour qui est une « Raviole de crustacés, herbes et sauce corail » (13 €) et, en plat, un « Médaillon de lotte parfumée au jambon italien, nectar de tomate à la sarriette, polenta » (30 €) et  la suggestion du jour, un « Émincé de thon grillé mi-cuit, julienne de légumes, sauce soja » (24 €) et pour le dessert, un « Minestrone de fraises parfumé à la verveine et son sorbet » (11 €) et un café gourmand. Le maître d’hôtel nous conseille un AOP Côtes de Provence Château de Berne pour accompagner notre déjeuner. La carte a une orientation résolument méditerranéenne mais on y trouve également une Terrine de Foie Gras ou des viandes (entrecôte Angus poêlée ou tartare de boeuf) pour répondre aux goûts d’une clientèle internationale.

radisson-croustillant-lg

  Cliquez sur les photos pour les agrandir.
 


radisson-raviole

Sans délai arrivent nos entrées, joliment présentées dans de grandes assiettes blanches, le Croustillant a des allures d’hamburger avec son oeuf enchâssé entre deux dentelles de parmesan, encerclé par une fine ratatouille de légumes al dente et décoré d’une tomate confite et de feuilles de basilic. C’est à la fois moelleux et croustillant, la cuisson de l’oeuf est parfaite et la ratatouille fine assume fièrement sa nissartitude. Le compte y est, nous sommes bien à Nice, sur la promenade des Anglais. Passons à la raviole qui se love dans sa sauce corail sous un chapeau d’herbes du potager. C’est le cocktail réussi de la simplicité et de l’authenticité.  La sauce corail a un goût très fin, un crémeux qui enrobe délicieusement chaque bouchée tandis que les herbes apportent au plat quelques pointes d’énergie toute méditerranéenne. Après ces entrées de bon aloi, place aux plats. Comme un île entourée d’une mer tomate, la Lotte est présentée sur un disque de polenta et coiffée d’une « plume » de jambon italien craquant. Même constat que pour le plat précédent, pas de chichi, ni de faux semblant, les produits sont bien cuisinés, la sauce est goûteuse et l’ensemble est harmonieux. Avec le Thon, nous quittons les bords de la Méditerranée pour voguer vers les rivages de l’Asie. Enrobé dans sa chapelure de coriandre, le poisson mi-cuit est délicieusement fondant et sa julienne de légumes colorés parsemés de cacahuètes et de zeste de citron a le craquant qui sied à la cuisine asiatique. Même réussite avec ce plat léger, frais et tonique. Pour conclure le déjeuner, encore de la fraîcheur avec les fraises qui baignent dans une infusion de verveine glacée légèrement sucrée et sa boule de glace. Quant au café gourmand, il justifie aisément son appellation avec sa farandole de douceurs.

radisson-lotte-lg

radisson-thon-lg

On ne pense pas toujours à aller déjeuner dans un restaurant d’hôtel, notre expérience Made in Blu nous démontre que l’on peut y faire de belles découvertes. Nous évoquerons aussi la qualité du service avec un accueil agréable, des conseils judicieux, des réponses précises à nos questions et peu d’attente entre les plats.

 
 
Restaurant 223
Hôtel Radisson Blu
223, Promenade des Anglais
06200 Nice
 
Formule Business Lunch 19 €
Plat du jour + boisson sans alcool + café surprise
Le midi uniquement 
(En semaine - hors jours fériés)

 

Petit-déjeuner: 6h30 – 10h30 (11h les weekends)
Déjeuner: 12h – 14h 
Diner: 19h – 22h 
(Les horaires d’ouverture peuvent varier selon les saisons)
 
Tel: +33 (0)4 97 17 72 78
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


radisson-fraise-lg

radisson-cafe-lg

logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité

 

{linkr:related;keywords:restaurant;limit:5;title:ARTICLES+EN+RAPPORT}

 

 

Articles en relation

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers