actualites

 

La 17ème Semaine du Cinéma Lusophone attendue impatiemment par les cinéphiles va se dérouler à partir du 25 mars sur Cannes, Grasse, Mouans-Sartoux et Nice… un plaisir de la découverte assuré jusqu'au 31 mars 2015.




affiche-portugalCINÉMA NICE PORTUGAL : La 17ème Semaine du Cinéma Lusophone intervient dans un contexte de tensions où plus que jamais il importe de cultiver une des valeurs fondatrices de la République, la fraternité, qui est aussi constitutive de la Lusophonie. Cet espace qui a su construire une communauté fondée d’abord sur une langue partagée mais aussi sur des liens que l’histoire a tissés, transcendant les épreuves et les conflits qui ont pu la jalonner. Un espace d’échanges qui avec l’Angola, le Brésil, le Cap-Vert, la Guinée- Bissau, le Mozambique, São-Tomé et Principe et Timor-Lourosae parcourt quatre continents tout en essaimant bien au-delà. Une programmation exigeante qui s’attache, malgré les contingences de la production et de la distribution cinématographiques, à ouvrir des espaces de rencontres en illustrant la richesse des cultures de cet espace lusophone. Le Brésil représenté par quatre films avec un passionnant documentaire sur la lutte menée par les paysans liés au Mouvement des Paysans Sans Terre en présence de la réalisatrice, un film d’animation pour tous publics mais avec une séance dédiée aux scolaires avec la collaboration des enseignantes de la Section Internationale de Portugais de Nice ainsi qu’un beau film sur une histoire d’amour entre deux femmes de talent « Flores raras » en partenariat avec nos amis « Les Ouvreurs », organisateurs du Festival « In & Out ». L’Angola sera aussi présente avec une remarquable production luso-angolaise, totalement inédite en France et qui a créé l’évènement dans tous les festivals où ce film documentaire a été programmé. Un film qui revient, par un biais très original, sur l’engagement des Cubains aux côtés de la nouvelle Angola indépendante qui, quelque part, marque le début de la fin de l’apartheid et dont la réalisatrice, née en Angola, sera notre invitée.
Le réalisateur José Vieira, qui développe depuis de nombreuses années un remarquable travail de mémoire sur la communauté portugaise en France et qui a déjà été plusieurs fois au programme de notre festival y sera encore avec une de ses toutes dernières productions « Le pain que le diable a pétri ». Nous aurons aussi l’honneur d’accueillir la réalisatrice d’un film remarqué et salué par la critique “La vengeance d'une femme”, une adaptation de la nouvelle « Les Diaboliques » de Barbey d'Aurevilly.
Nous sommes cette année très honorés également par l’hospitalité que nous offre le collège Vernier à Nice pour notre cérémonie de lancement du Festival, une invitation qui illustre l’importance que nous accordons au travail remarquable en direction des communautés lusophones locales développé dans cet établissement qui accueille la Section Internationale de Portugais. Nous saluons à cette occasion son Principal, Monsieur François Cornu.
Et puis une Semaine du Cinéma Lusophone c’est toujours aussi de la musique avec la présence le jour du lancement de groupes folkloriques locaux représentant le Portugal et le Cap-Vert ainsi qu’un concert le samedi suivant avec un jeune talent prometteur, Carlos Lopes, cap-verdien qui a grandi à Nice et vient de sortir son premier disque. Nous avions déjà eu le plaisir de l’accueillir et nous ne pouvons que lui souhaiter un grand succès. Nous tenons bien sûr à associer nos fidèles partenaires, Casa di Cabo-Verde à Nice, avec la fédération des associations Cap-Verdiennes dont ils font partie, et le Festival Trans Méditerranée à Grasse. Un grand merci aussi à toute l’équipe qui fait vivre ce festival et aux salles de cinéma qui nous gardent leur confiance. En espérant que vous serez toujours plus nombreux à nous soutenir et à donner vie à notre festival.

Pedro DA NOBREGA

Espace de Communication Lusophone

Les Invités et les Intervenants

Rita Azevedo GOMES – réalisatrice
Marie-Pierre BRÊTAS - réalisatrice
Dulce FERNANDES - réalisatrice
Carlos LOPES – musicien
groupe Rancho Folklorique d’Antibes
groupe Rancho Folklorique de Saint-Laurent du Var
groupe de Batuque da Casa di Cabo-Verde
Elisabete CALVINHO – professeur
Anne-Marie PRAT - professeur
Teresa CRUZ - anthropologue
Marilyn TROIN – cadre
João DA FONSECA – dirigeant associatif
Pedro DA NÓBREGA - historien


Association Festival TransMéditerranée (FTM)
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -
site : www.ftmed.org
Page Facebook : Espace de Communication Lusophone



Copyright ©2014 NRV Nice RendezVous. Tous droits réservés.
logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers