actualites

 

Les organisateurs du Festival des Fantaisies Toulonnaises qui devait se dérouler du 22 au 28 mars 2015 sur cinq scènes différentes de Toulon, de Hyères et de la Seyne-sur-Mer annoncent son annulation. Lire le communiqué de presse ci-dessous.

 
fantaisies-toulonnaisesFANTAISIES TOULONNAISES - Onze artistes sont invités à partager leur univers et, comme le veut la tradition,Les Fantaisies Toulonnaises proposeront deux temps forts en ouverture et en clôture avec deux artistes majeurs de la scène de l’humour : Anne Roumanoff (qui sera exceptionnellement entourée de ses trois chéris du festival) et Yann Stotz qui, lui, préfère la compagnie complice de ses musiciens du Coll Orchestra !
Pour nous parler d’humour sont également invités deux enfants du pays, Marco Paolo et Benjy Dotti ainsi que le Nantais Daniel Camus. Agnès Pat’ dévoilera son music-hall entre amour, humour et glamour, le mentaliste-humoriste Fabien Olicard sera là pour surprendre les spectateurs. La musique sera représentée par l’ancien animateur-télé vedette, Corbier et ses talents de chansonnier, le chanteur Oldelaf associé à Alain Berthier pour nous « chanconter » les aventures de Michel Montana. Quant à Airnadette, autant dire que leur comédie musiculte pourrait faire trembler Broadway ! Enfin, en rendant hommage au plus célèbre inconnu des artistes toulonnais René Sarvil, la troupe des Carboni honore en ses terres natales l’histoire d’un music-hall qui, décidément, n’a pas fini de faire des fantaisies !

 
Communiqué de Presse – le 17 mars 2015
C’est avec un profond regret mêlé d’autant de déception que toute l’équipe des Fantaisies Toulonnaises vous annoncent l’annulation de cette édition 2015 qui devait se dérouler du 22 au 28 mars prochains. Un choix de raison qui, hélas l’emporte sur la passion avec laquelle la petite équipe de Fantaisie Prod’ s’est investie depuis plusieurs mois pour organiser cet événement unique dans le Var. Les organisateurs de ce festival, Jérôme Leleu et Laurent Nel, ont été contraints de prendre cette décision difficile après avoir évalué les risques financiers démesurés en raison de l’absence d’engagement des partenaires institutionnels et de l’incertitude totale d’obtenir un éventuel soutien financier de leur part.
Explications des responsables.
Lorsqu’en 2008, notre structure Fantaisie Prod’ lançait la première édition des « Fantaisies Toulonnaises » et avec elles le pari de faire revivre les arts du Music-Hall dans la ville toulonnaise qui en fut historiquement le berceau, tout le monde saluait l’initiative. Dès lors, à travers cet événement, nous n’avons eu de cesse la volonté d’ancrer ce projet dans la culture locale, de valoriser le patrimoine, de mettre en lumière le spectacle vivant et d’inciter le grand public à fréquenter les salles en leur proposant des spectacles de qualité et accessibles, deux notions que nous avons toujours voulu associer.
UN ÉVÉNEMENT PORTÉ A BOUT DE BRAS
Ainsi, depuis 7 ans, Fantaisie Prod’ porte ce festival à bout de bras, en assurant son autofinancement à hauteur de 70% grâce à ses partenariats privés et, bien entendu, à la fréquentation du public, chaque année fidèle au rendez-vous. Une situation dont nous pouvons tirer une certaine fierté car, non seulement nous sommes la seule structure culturelle locale à assumer, à cette hauteur, l’autofinancement d’un projet d’envergure, mais depuis la première édition, nous avons démontré la viabilité des Fantaisies Toulonnaises. Grâce à une gestion rigoureuse, nous avons chaque année assuré leur équilibre financier, tout en générant des retombées économiques : pour 1£ investi par les partenaires institutionnels, 3£ sont réinjectés dans l’économie locale !
ON NE PEUT PAS CONSTRUIRE SUR DE L’INCERTITUDE
Jusqu’à présent, la part des subventions institutionnelles, principalement apportées par la Ville de Toulon, la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée, et dans une moindre mesure par le Conseil Général du Var et la Région PACA, nous apportait donc un soutien financier à hauteur des 30% restants pour assurer l’équilibre de notre budget. L’ensemble des demandes de subventions a été déposé à la rentrée d’octobre 2014. Depuis, l’examen de notre dossier a été reporté, de commission en commission, et à ce jour, nous n’avons aucune réponse, aucune notification, aucun engagement, malgré nos multiples sollicitations ! A moins d’une semaine de l’événement, nous voici donc au pied du mur, dans l’incertitude la plus totale quant à l’engagement de ces partenaires institutionnels et surtout au montant de la subvention qui nous serait éventuellement accordée ! Dans cette situation, comment peut-on bâtir un budget et envisager sereinement l’organisation de notre festival ? Il est tout simplement inconcevable pour nous de dépenser l’argent que nous n’avons pas, et d’espérer combler ensuite le déficit généré, par de l’argent public ! Ce n’est ni dans notre philosophie, ni dans nos principes de fonctionnement !
DES RISQUES OUI MAIS PAS DES DANGERS !
Certes, le contexte économique compliqué ne nous aide pas non plus et, soyons honnêtes, les prévisions de fréquentation laissaient entrevoir une légère baisse par rapport aux précédentes éditions. Dans une situation normale, Fantaisie Prod’ aurait pu assumer ce « risque » comme nous l’avons toujours fait depuis 7 ans ! Mais pas sans le soutien minimum des partenaires institutionnels dont l’absence d’engagement peut générer, bien plus qu’un risque, un véritable danger pour la survie des Fantaisies Toulonnaises.
PARLONS D’AVENIR
Alors justement, quid de l’avenir de notre festival ? Et bien, disons tout simplement que cela dépendra uniquement de la volonté des instances institutionnelles que nous sollicitons depuis longtemps pour réaliser un tour de table et obtenir de leur part un véritable engagement sur l’avenir. Un engagement à la mesure de celui que nous prenons pour assurer la pérennité d’un événement qui, en 7 ans, a non seulement fait ses preuves, mais a surtout acquis ses lettres de noblesse dans l’univers culturel, portant ainsi l’image du Var à l’échelle nationale et même internationale.
Le financement public (pour ce qu’il en reste aujourd’hui) du spectacle vivant doit permettre de soutenir ceux qui se battent et qui oeuvrent pour le défendre. Dans notre édito qui posait les grandes ambitions de ces Fantaisies Toulonnaises 2015, nous évoquions ces temps difficiles, surtout après les événements que nous avons vécus en janvier. Il est pour nous essentiel et primordial que la Culture vive, et qu’elle puisse s’exprimer en toute liberté dans toutes ses formes. Plus que jamais, nous étions porteurs de ces valeurs. C’est hélas dans le silence qu’elles s’exprimeront !
Jérôme Leleu et Laurent Nel,
Fantaisies Prod’
Organisateurs des Fantaisies Toulonnaises
ANNULATION DES SPECTACLES ET REMBOURSEMENT DES BILLETS
Remboursement intégral des billets auprès des points de vente dans lesquels ils ont été achetés, y compris les sites Internet.


logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité

{linkr:related;keywords:festival;limit:5;title:ARTICLES+EN+RAPPORT}

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers