actualites

 

À Nice la tour du Centre administratif des Alpes-Maritimes portera désormais le nom de l'unificateur de la Résistance : Jean Moulin, dont on célèbre le 70ème Anniversaire de sa mort.

 
portrait_jeanmoulin_1938NICE ALPES MARITIMES JEAN MOULIN - L'année 2013 marque le 70ème anniversaire de la création du Conseil national de la Résistance, le 27 mai 1943, et celui de la mort de son premier président, le préfet Jean Moulin, le 8 juillet 1943.
En hommage à l'action et au sacrifice de l'unificateur de la Résistance, du créateur du CNR, qui contribua à la victoire contre le nazisme, une cérémonie d'hommage est organisée dans chaque département de France le 21 juin, date de l'arrestation de Jean Moulin à Caluire et Cuire en 1943.
Jean Moulin était venu plusieurs fois en mission à Nice, où, en guise de couverture, il avait ouvert le 9 février 1943 une galerie d'art 22 rue de France consacrée à la peinture contemporaine - Bonnard, Chirico, Degas, Dufy, Matisse, Rouault, Severini, Utrillo, Valadon - la galerie Romanin. Car parmi ses nombreux dons, il était aussi peintre de talent, aquarelliste et portraitiste, sous le nom de Romanin. C’était un point de chute et une boîte aux lettres pour les résistants.
Christophe Mirmand, préfet des Alpes-Maritimes, et Eric Ciotti, Député, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, en présence de Claire Lovisi, rectrice de l'Académie de Nice, chancelière des Universités, dévoileront la plaque inaugurale qui dénommera désormais la Tour du Centre administratif des Alpes-Maritimes « Tour Jean Moulin » en hommage à l'unificateur de la Résistance, à l'occasion du 70ème anniversaire de sa mort.

 
Vendredi 21 juin - 15h30
70ème Anniversaire de la mort de Jean Moulin
Parvis de la Tour du CADAM
Centre administratif des Alpes-Maritimes
Route de Grenoble – Nice 06200

Jean Moulin dans les Alpes maritimes

Révoqué par Vichy le 2 novembre 1940, il se réfugie en zone non occupée et passe à la clandestinité dans les Alpes-Maritimes, obtenant en février 1941, grâce à Frédéric Manhès, un passeport délivré par la sous-préfecture de Grasse au nom de Joseph Mercier (né à Péronne le 20 juillet 1896, professeur à l'Institut international de New York, y résidant 5e Avenue n° 20), qui lui permet de gagner Lisbonne, puis Londres en octobre 1941, après avoir rencontré les responsables des mouvements Combat, Libération et Franc-Tireur. Chargé par le général de Gaulle d'unifier les mouvements de résistance, il est parachuté dans les Alpilles le 1er janvier 1942. Sa mission le conduit à une dizaine de reprises dans les Alpes-Maritimes, où il rencontre notamment Elie Lévy, René Lefebvre et Alex Roubert* de Libération, Raymond Comboul* et Marcel Degliame de Combat, Marcel Guizard du Front National et Jean Guiraud du PCF, contribuant à la rédaction commune de deux tracts en novembre 1942 et janvier 1943, appelant à la grève contre la mobilisation de la main-d'œuvre et au rassemblement derrière le général de Gaulle. Fin septembre 1942, il tente depuis Antibes de gagner Londres en sous-marin avec Jules Moch et Yvon Morandat, avant d'ouvrir à Nice une galerie de peinture, au 22 rue de France, qui est inaugurée en février 1943 en présence du préfet. La galerie Romanin, aux cimaises de laquelle sont accrochés les tableaux de la collection personnelle de Max, est dirigée par son amie Colette Pons et sert de « couverture » à ses activités clandestines ; l'appartement situé au-dessus d'elle héberge bien des « courriers » de la France libre, des MUR ou du CNR (mot de passe « La clé de Rex ») jusqu'à son arrestation à Caluire le 21 juin 1943.



Les grandes dates de la biographie de Jean Moulin :
- 20 juin 1899 : naissance à Beziers (Hérault)
- 1918 – 1919 : sous les drapeaux
- 1921 : licence de droit de l'université de Montpellier
- 1922 : chef de cabinet du préfet de Savoie
- 1925-1930 : sous-préfet d'Albertville (plus jeune sous-préfet de France)
- 1930 : sous-préfet de Châteaulin (Finistère)
- 1932 : chef de cabinet adjoint au ministère des Affaires étrangères
- 1933 : sous-préfet de Thonon les Bains et chef de cabinet de Pierre Cot au ministère de l'Air
- 1934 : sous-préfet, secrétaire général de la préfecture de la Somme à Amiens
- 1937 : préfet de l'Aveyron (plus jeune préfet de France)
- 1939 : préfet d'Eure et Loir
- 2 novembre 1940 : révoqué par le régime de Vichy
- septembre 1941 : reçu à Londres par le Général de Gaulle auquel il expose l'état de la résistance en France et ses besoins en termes de financement et d'armement
- 1er janvier 1942 : Parachutage dans les Alpilles à 15km de Saint Andiol
- 27 novembre 1942 : création du Comité de coordination de Zone Sud à Collonges au Mont d'Or
-14 février 1943 : nommé secrètement par le Général de Gaulle ministre membre du Comité national français
-27 mai 1943 : première réunion du Comité national de la Résistance, 48 rue du Four à Paris
- 21 juin 1943 : arrestation au sein de la maison du Dr Dugoujon à Caluire et Cuire (Rhône)
- 8 juillet 1943 : mort en gare de Metz
- 11 février 1944 : inhumation au Père Lachaise
- 19 décembre 1964 : transfert des cendres au Panthéon à l'occasion du 20ème anniversaire de la Libération

 
Vendredi 21 juin - 15h30
70ème Anniversaire de la mort de Jean Moulin
Parvis de la Tour du CADAM
Centre administratif des Alpes-Maritimes
Route de Grenoble – Nice 06200

 
Copyright ©2012 NRV Nice RendezVous. Tous droits réservés.
logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité
{linkr:related;keywords:Jean+moulin;limit:10;title:ARTICLES+EN+RAPPORT}

 

 

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers