actualites

 

NICE SARKOZY A VALDEBLORE UN PRÉSIDENT A LA CAMPAGNELe haut pays de Nice a vécu une journée mémorable ce lundi 12 juin 2007. Pour la première fois de son histoire, un petit village de la montagne niçoise recevait un Président de la République en visite officielle. Certes, on se souvient encore, dans la vallée de la Tinée, des fréquents séjours que Georges Pompidou faisait non loin de là, à Auron. Mais il s'agissait alors de séjours privés, ne rassemblant ni le ban ni l'arrière ban des populations de cette belle région incluse dans le Parc national du Mercantour. C'est donc un euphémisme de dire que tous les habitants, maires et conseillers généraux en tête, s'étaient mis sur leur trente-et-un pour accueillir le nouvel élu, venu, officiellement, pour visiter le Lycée de la Montagne de Valdeblore, récemment ouvert (2005), un établissement modèle qui prépare aux différents métiers de la montagne.
Fanfare (la Clico das Esteves venue tout exprès du village voisin de Saint-Etienne-de-Tinée, fief électoral de Christian Estrosi, président du Conseil Général des Alpes-Maritimes et ami de 30 ans de Nicolas Sarkozy), "pianocipède" de François-René Duchable, ribambelles d'enfants agitant les couleurs nationales, élus en écharpe et villageois endimanchés : rien ne manquait à cette journée qui a débuté à Saint-Dalmas-Valdeblore par l'arrivée de l'hélicoptère officiel, suivie de la présentation des élus locaux à un Président bronzé et très souriant.

Au pas de course, le Président et sa suite (Nicolas Sarkozy était accompagné par David Martinon, son porte-parole, par le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos, par Dominique Vian, préfet des Alpes-Maritimes et par Christian Estrosi) rejoignent La Bolline où se sont regroupés les habitants dans l'attente du traditionnel bain de foule présidentiel. Vint ensuite, encadrée par les équipes de journalistes accrédités, la visite des ateliers et du gymnase au Lycée de la Montagne sous la conduite de Madame Dominique Guyot, proviseur de l'établissement et de Fernand Blanchi, maire de Valdeblore et conseiller général du canton.

Visite de Nicolas Sarkozy à Valdeblore
De gauche à droite : Dominique Vian, préfet des Alpes-Maritimes, Fernand Blanchi, maire de Valdeblore, Nicolas Sarkozy, Christian Estrosi, président du Conseil Général des Alpes-Maritimes et Dominique Guyot, proviseur du Lycée de la Montagne de Valdeblore.

Visitant les bâtiments annexes, Nicolas Sarkozy se plût à souhaiter une remise au goût du jour de l'internat qui, selon lui, «n'est pas une punition, mais d'abord la possibilité de donner la chance de faire de bonnes études à tous les jeunes», émettant le voeu «qu'on rediscute de cette question des internats dans les zones de montagne mais aussi en ville».
La réunion avec les enseignants et les élèves fut l'occasion de renouveler sa promesse électorale d'une «école républicaine de l'excellence», exprimant sa volonté de «répondre au malaise des enseignants» et se prononçant pour les valeurs «d'effort, de mérite et de respect» dans le monde de l'éducation. Qualifiant d' «authentique scandale» le fait que des enseignants puissent être insultés, injuriés voire frappés, le président, poursuivant son offensive de charme envers eux, martela : «Je veux que les enseignants soient respectés, je veux que leur autorité soit confortée, je veux qu'ils aient la sécurité à laquelle ils ont droit, je veux que les élèves se lèvent à l'entrée du professeur dans la classe. Quand le maître entre dans la classe, les élèves se lèvent. Si vous le respectez, lui aussi doit vous respecter» car, si «l'élève a vocation à dépasser le maître, il lui doit le respect». En concluant son intervention, Nicolas Sarkozy rappela que «les enseignants devraient être jugés davantage sur leurs résultats que sur leur capacité à appliquer la dernière circulaire ministérielle», retenant de cette visite «la nécessité absolue de leur faire confiance et de les laisser prendre des initiatives».
Nicolas Sarkozy devait rejoindre Nice en toute fin de matinée, pour déjeuner avec les parlementaires locaux à La Petite Maison, dans le Vieux Nice, un restaurant qu'il affectionne particulièrement. Sa visite dans les terres de son ami Christian Estrosi n'en était pas pour autant terminée puisque l'après midi sera consacrée à un autre établissement d'enseignement, le collège Lympia à Nice.




Copyright © 2011 NRV Nice RendezVous.Tous droits réservés.
logo-nicerendezvousToutes les actualités les plus récentes de NRV, NiceRendezVous, le site de rencontre avec les événements, la culture et l'histoire de Nice, de la Côte d'Azur et de la Principauté de Monaco, sont présentées ici par Google actualité

 

 

Articles en relation

Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

 

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers