inset histoire

Général d'Anselmeauthion-1793Au début de la Révolution Française, Nice abrite de nombreux émigrés : quelque 2 000 nobles, six évêques, plus de 400 prêtres.
Parallèlement, quelques Niçois sont séduits par les idées révolutionnaires. En septembre 1792, le danger de guerre est vivement ressenti : une armée française, commandée par le général d’Anselme, bivouaque à Saint-Laurent-du-Var. Le 25, le Sénat et le Consulat de Mer se retirent à Saorge, accompagnés par les troupes piémontaises, l’intendant, le premier consul, beaucoup de nobles et d’ecclésiastiques pris de panique. Le 29 septembre 1792, les Français entrent à Nice, puis occupent l’Ouest et le Sud du Comté, tandis que les Piémontais se retranchent solidement à Saorge et dans l’Authion. Mal organisée, la résistance à l’occupation française perd peu à peu le terrain qu’elle avait réussi à conserver. Rapidement, il ne reste plus que les Barbets pour s’opposer aux Sans-Culotte.

barbets-gorges-escareneA Nice, d’Anselme installe un Corps administratif provisoire dirigé par Paul Barras qui met en place une municipalité et des tribunaux. Les bourgeois modérés se divisent en partisans d’une République niçoise alliée à la France et en annexionnistes animés par le baron Pauliani. Les républicains comprennent aussi deux tendances : les partisans de l’ordre et de l’égalité avec Joseph Dabray, les sans-culottes anticléricaux avec André Gastaud. Bien que la question de la réunion à la France soulève de nombreux débats, la participation à la consultation populaire se révèle faible. Cependant, le 31 janvier 1793, la Convention vote la réunion du Comté à la République Française et crée le nouveau département des Alpes-Maritimes. Celui-ci est organisé par deux représentants en mission, l’abbé Grégoire et Jagot.
bataille-de-giletteTandis que la nouvelle municipalité qu’il faut élire est contrôlée par les modérés avec Pauliani, la direction du département est jacobine sous l’impulsion de Gastaud. Durant la période robespierriste, deux nouveaux représentants en mission, Augustin Robespierre et Ricord, arrivés en septembre 1793, pourchassent les partisans ou Barbets et président à une épuration du personnel politique. Mais cette action reste limitée. Les troupes piémontaises sont repoussées, le fort de Saorge est pris en mai 1794 et les Français atteignent le col de Tende.

bonap-explique-plan-La réaction thermidorienne qui se déploie à Nice à partir du début de 1795 entraîne la chute des partisans de la Terreur et encourage les royalistes qui entretiennent parfois des contacts avec les Barbets. Sous le Directoire, l’administration départementale, toujours contrôlée par Gastaud et ses amis, se rend coupable de nombreuses malversations que Joseph Dabray, membre du Conseil des Cinq-Cents, dénonce en vain.
Au total, la Révolution n’entraîne pas de grands excès. Elle favorise l’ascension de notables nouveaux qui parviennent généralement à se maintenir de 1792 à 1800.
depart-armee-italie-1796La féodalité est abolie dès le 22 octobre 1792. La vente des biens nationaux cause d’importantes mutations, mais, si certains nobles, comme Charles-François Cays de Gilette, sont ruinés, d’autres parviennent à tourner la loi ou à racheter leurs biens. Les nouvelles impositions, plus lourdes que celles de l’Ancien Régime, sont impopulaires et rentrent mal. L’assistance et l’enseignement subissent des changements, mais les structures n’en sont pas fondamentalement bouleversées ; des prêtres et d’anciens religieux dirigent nombre d’écoles privées. Les entraves mises à l’exercice du culte catholique, les désordres dus aux Barbets, l’application de la loi des otages, la disette qui sévit à la fin de la période suscitent un vif mécontentement et parfois, dans les secteurs ruraux, un état de quasi-rébellion.

Ralph SCHOR
(in Dictionnaire historique et biographique du Comté de Nice, Serre Éditeur, 2002)


Utilisez ce formulaire pour contacter la rédaction de Nice RendezVous, pour nous adresser vos communiqués et prière d'insérer. Vous pouvez joindre jusqu'à 5 photographies et documents au format PDF (taille maximum : 1 Mo) en cliquant sur le bouton Ajouter les fichiers.

1000 caractères restants
Ajouter les fichiers